Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Brèves

 

 

 

13 janvier: Cabu


Jean Cabut aurait eu aujourd'hui 13 janvier, 77 ans... L'âge limite pour lire Tintin. Son assassinat a donné lieu, c'était prévisible, à un festival d'impostures, dont la présence à la manifestation "républicaine" du 11 janvier à Paris, d'authentiques fascistes obscurantistes dans les délégations des chefs d'Etat de et de gouvernements. Gageons qu'il en eût ri.


07 janvier: Charlie Hebdo


Des fanatiques islamistes sociopathes, pardon pour le pléonasme, massacrent la rédaction de Charlie Hebdo. Il n'est pas évident que les conditions de sécurité autour de C.H. aient été à la hauteur des menaces connues qui pesaient contre cet hebdomadaire, ni que les forces de sécurité en France disposent des effectifs, des équipements et des moyens à hauteur suffisante. Pour l'heure la classe "politique", surfant sur une émotion  populaire réelle, joue, avec des couacs, l'Union nationale. Sans une réorientation des priorités et des choix budgétaires (cf. le communiqué de la FSU 13), il est douteux que cela soit, à soi seul, la bonne réponse.


20 décembre: Goldman Sachs

 

La banque américaine dont le management devrait être en prison si une quelconque justice existait, a fait une année formidable en intervenant à elle seule dans  35 % des fusions acquisitions; rappelons que cette opération juridico-financière ne crée aucun emploi, a même plutôt tendance à en supprimer et n'enrichit qu'une poignée d'actionnaires et un management intéressé. C'est cela la finance. Lisez Le capital fictif de Cédric Durand  aux éditions Les prairies ordinaires.

6 novembre: Abdelwahab Meddeb.

Intellectuel tunisien, porteur des Lumières et démocrate: "Son œuvre s'inscrira dans la longue lignée de ceux qui ont voulu placer la Tunisie dans le sillage des Lumières modernes, sans renier le lien qui la rattache à la civilisation de l'islam. Son dernier acte d'écriture aura été le geste d'un retour sur soi : Le Portrait du poète en soufi (Belin, 192 pages, 19  euros) paru quelques jours avant sa mort. Tous ceux qui l'ont connu garderont le souvenir d'une belle présence généreuse dans l'amitié et exigeante pour la pensée."

Fethi Benslama

 

Psychanalyste, professeur

à l'université Paris-diderot

22 octobre: Christophe de Margerie meurt, accident d'avion...

 Socialisme: Dénomination de diverses doctrines économiques, sociales et politiques condamnant la propriété privée des moyens de production et d'échange (Petit Larousse). 

Au moment où, alors que la nationalisation des autoroutes pourrait être envisagée d'après l'étude d'un cabinet aussi sérieux que n'importe quelle agence de notation, malgré le coût des indemnisations, pour assurer des ressources régulières à l'Etat, le gouvernement préfèrerait tuer une autre poule aux oeufs d'or en privatisant la FDJ!
Sabotage délibéré de l'intérêt général ou incompétence absolue?
Bref comme le propose Valls il faut enlever le mot socialiste d'une telle politique et d'un tel parti... Il y aura bien quelqu'un pour garder la vieille maison et un référentiel "passéiste" comme dit l'homme, qui voulait déjà débaptiser le PS avait d'être seulement ministre, mais encore cohérent!

En fait il n'y a pas plus passéiste que le droit de propriété et la direction d'une entreprise, comme les larmes de crocodile lors de l'accident de C.de M. , seul dans le Falcon avec 3 membres d'équipage, ont tenté de le faire oublier au populo !!

 14 octobre: des millionnaires toujours plus nombreux


Mi 2014 il y aurait donc, d'après le Crédit Suisse, 35 millions de millionnaires en dollars sur la planète soit 1 terrien sur 200 avec un patrimoine moyen par adulte de 56 000 $. Les moyennes ont ceci d'excellent: elles gomment les écarts et alors que ceux ci se creusent, les "classes moyennes" inférieures peuvent croire à leur survie!


08 septembre: Martine Aubry, le retour?


"On n'a pas besoin d'aider les banques (…) qui ne sont pas dans la concurrence internationale - ni - les entreprises qui préfèrent verser l'argent que leur a donné l'Etat pour donner des dividendes plus importants (…) au lieu d'investir dans l'avenir, l'emploi et la formation ".

 

02 septembre: la rentrée et les vérités premières!

Le retard scolaire à l’entrée en 6e : plus fréquent dans les territoires les plus défavorisés ( Insee)

 

25 août: Démission du gouvernement


Après les discours de la St Barthélémy de Frangy, Valls présente la démission de son gouvernement à la St Louis Roi ! Y voir une quelconque dimension symbolique reviendrait à confondre un ambitieux sans doctrine avérée à un homme d'Etat,  ou  un réformateur avec un liquidateur. Grâce au ciel, il a plu sur l'île de Sein.

 

31 juillet: Louis de Funès aurait 100 ans

 

Naître le jour de l'assassinat de Jaurès n'a pas marqué sa carrière et c'est tant mieux.

Il est vrai que le 31 juillet, c'est aussi la fête d'Ignace de Loyola. Les jésuites ont la réputation d'être cultivés, nos politiciens beaucoup moins mais ils ont généralement à coeur d'utiliser les méthodes souterraines que la voix populaire a souvent attribuées à la Compagnie.


 17 juillet: Debray et l'Occident

 

"(...) La France républicaine ayant renoncé à son système de valeurs et à son autonomie diplomatique, elle a réintégré les commandements de l'OTAN, décision anecdotique mais symbolique du président gallo-ricain Sarkozy, entérinée par son sosie Hollande. Et nous voilà de retour dans " la famille occidentale ". La double mort historique de Jaurès et de De Gaulle a donné à cette abdication le sens d'un retour à la normale".  Régis Debray, Le Monde daté du 18 juillet 2014.

 

 

25 juin: Anniversaires


Michaël Jackson, il y a 5 ans. Michel Foucault 30 ans après. En voilà deux qui auraient certainement eu des choses à se dire.

 

23 juin: Avignon...

 

 

24 mai: Demain l'Europe sociale...


Demain, vote pour le renouvellement du Parlement de l'UE. Un certain nombre de crétins ou de faux-culs (cumul possible...) s'étonnent du peu d'enthousiasme des électeurs.

Il est écrit dans le traité de Lisbonne que " l'Union reconnaît et promeut le rôle des partenaires sociaux à son niveau, en prenant en compte la diversité des systèmes nationaux. Elle facilite le dialogue entre eux dans le respect de leur autonomie ". Y a plus qu'à...

Ce n'est pas le vote (moins de 50 députés (39 ?)  en séance sur la proposition de loi du FdG, obligé de voter contre son propre texte vidé en partie de substance par des amendements de la majorité...) ni la négociation TAFTA qui peuvent redonner confiance aux électeurs.


8 mai: Chatons


Condamnés à de la prison ferme (pour avoir maltraité) ou avec sursis (le chaton est mort), la justice française fonctionne toujours aussi bizarement: délocaliser une entreprise au nom du droit de propriété et du profit n'est pas punissable par la loi, même quand ce droit de propriété s'exerce nonobstant l'intérêt général, les aides reçues, les dégrèvements fiscaux etc... avec des dommages collatérauxet des conséquences sociales indéniables.

La sanctuarisation du droit au travail et du droit du travail ne préoccupe ni les parlementaires, ni les chats fourrés...Quant au Conseil Constitutionnel...

 

16 avril


Une semaine après, la mort de Jacques Servier à 92 ans le jeudi 10 avril, est annoncée. Comme prévu le procès du Mediator se fera sans lui! La vitesse de la justice est assez variable en France.


22 mars ou l'espoir!


C'est toujours un anniversaire... On ne sait plus de quoi. A en croire le Nouvel Obs., vendu par son fondateur, les satellites espions US ou Chinois (mais oui, déjà!) pourraient repérer l'épave engloutie du Boeing 777, mais ce serait avouer un peu plus du manque de respect qu'ils professent à l'égard du reste de la planète. Alors on dépense du pétrole pour les bateaux et les avions de reconnaissance. En plus, ils se moquent du réchauffement climatique et du gaspillage d'énergie!

Cela n'empêche pas les media de parler d'espoir à l'idée de découvrir enfin où etc... Quel espoir? 


16 janvier


La vie privée de Hollande:

Ce qu'on doit retenir de la conférence de presse du 14 janvier, ce n'est pas que FH est social-démocrate ( qu'est-ce qu'un social-démocrate sans doctrine explicite ou qui serait celle de l'idéologie dominante ? ) car on sait, au plus tard depuis l'utilisation de l'expression "le socialisme de l'offre", que le mot socialiste avec lui n'a aucun sens. Ce qui a sauté aux yeux de tous ceux qui ne sont pas des courtisans, c'est un exemple parfait de goujaterie égoïste dépourvue de toute grandeur d'âme.


2 janvier 2014


Présent dans le voyage en Arabie avec le PR, Antoine Frérot, pdg de Véolia ( dont par ailleurs les syndicats, CFDT comprise, réclament la démission vu la stratégie de démantèlement qu'ils lui reprochent), expliquant l'absence de signature de méga-contrats : "l'économie, ça ne fonctionne pas à la nano-seconde, c'est un processus continu..." Sans doute, mais l'ennui, c'est que la "finance", elle, fonctionne ainsi, comme le prouve précisément la stratégie qu'il conduit!

 

9 décembre

 

Anniversaire de la loi de 1905 séparant les églises et l'Etat, après une mobilsation de la droite pas très différente dans sa forme  de celles que nous avons connues lors du vote de la loi sur l'ivg, le pacs ou le mariage pour tous. La droite n'a jamais vraiment admis le principe de laïcité et continue de confondre sacrement et contrat, science et foi... LA droite? Une bonne partie est sans religion mais continue d'y voir un opium du peuple, très utile pour  distraire de son affairisme ou de sa corruption.

Le 9 décembre 1777 le bon roi Louis XVI rétablissait les monts de piété, supprimés pendant le gouvernement de Mazarin pour complaire aux usuriers; cela, du moins, nous avait valu "l'Avare"!


22 novembre 1963


Aldous Huxley meurt à Los Angeles. La suite a prouvé que c'était malgré tout un optimiste. Nul n'a trouvé de lien entre sa mort et celle de JFK que son assassinat a fait rentrer dans la mythologie politique.


Valls et Léonarda 19.10


Il paraît que le ministre aurait menacé de démissionner si la jeune collégienne revenait en France. Un homme d'Etat l'eût pris au mot.

L'expulsion est une manie qui se soigne; rappelons que ce gouvernement s'est déshonoré d'entrée en livrant Aurore Martin à l'Espagne ( dont elle est ressortie) alors que ce dont elle est accusée dans ce pays étranger n'est pas incriminable dans le pays dont elle est citoyenne. Inconscience et incohérence des Français abusés de toutes parts... 

 

Edith Piaf et Jean Cocteau 10.10


Morts à quelques heures . Du talent, une vie remplie... Un demi-siècle passé...


32 ème anniversaire 09.10


Extrait d'un article de Nicolas Truong dans Le Monde d'aujourd'hui ouvrant les pages consacrées par ce quotidien à l'abolition : "Il n'empêche, au moment où le national-populisme se déclare favorable à son rétablissement, la parution de cette déposition faite à elle-même de Monique Mabelly est édifiante. Alors que la 11e Journée mondiale contre la peine de mort a lieu le 10 octobre, ce texte est un rappel utile. Car " qu'est-ce donc que l'exécution capitale, sinon le plus prémédité des meurtres auquel aucun forfait criminel, si calculé soit-il, ne peut être comparé ? ", écrivait Albert Camus."

 

Merkel 23. 09


Ok, ce n'est même pas son nom, ce qui prouve que les électeurs allemands ne sont pas si réacs dans toutes les cases du jeu social. La presse française est, comme d'habitude, d'une stupidité confondante en parlant de "triomphe"!

La Bundeskanzlerin n'a pas la majorité avec les seules CDU/CSU. autrement dit si elle a fait un triomphe, que dire de Hollande qui en 2012 n'avait pas mathématiquement besoin d'alliés pour gouverner. Il est vrai qu'à voir comment votent certains élus du PS, on peut tout de même s'interroger sur la solidité du parti!


Retraites 10.09 


Le Monde qui n'aime les syndicats que lorsqu'ils sont "réformistes", mais comme de fait ils le sont tous, cela signifie pour cet organe de presse, prêts  "à négocier le poids des chaînes"et à suivre l'idéologie dominante, écrit dans la Check-list de son site LeMonde.fr (11.09): "Retraites: mobilisation plutôt réussie". On saluera cette quasi objectivité... et cette lueur d'optimisme sur les capacités du mouvement social à peser dans un débat que certains, au nom de TINA (There is ...), voudraient unilatéral.

.

Retraites  30.08

Dans l’Etrange défaite, à laquelle je faisais à l’instant allusion ( C'est L.Mauduit dans Mediapart qui parle), Marc Bloch a ces mots terribles : « Il est bon, il est sain que, dans un pays libre, les philosophies sociales contraires s’affrontent. Il est, dans l’état présent de nos sociétés, inévitable que les diverses classes aient des intérêts opposés et prennent conscience de leurs antagonismes. Le malheur de la patrie commence quand la légitimité de ces heurts n’est pas comprise ».

C’est un peu le malheur de nos socialistes d’aujourd’hui, qui gouvernent la France comme des notaires tristes…

Multiculturalisme 18.08

« Or le multiculturalisme est une fausse réponse au problème, d'une part parce qu'il est une sorte de racisme désavoué, qui respecte l'identité de l'autre mais l'enferme dans son particularisme. C'est une sorte de néocolonialisme qui, à l'inverse du colonialisme classique, "respecte" les communautés, mais du point de vue de sa posture d'universalité. D'autre part, la tolérance multiculturelle est un leurre qui dépolitise le débat public, renvoyant les questions sociales aux questions raciales, les questions économiques aux considérations ethniques. »
Slavo Zizek, Des idées-force pour éviter les impasses de la globalisation, Le Monde, 02/09/11.

Bichat 04.08


Un hôpital sans clim depuis plusieurs jours. La pièce manquante doit venir d'Allemagne. Il paraît que la France a une politique industrielle, que serait-ce sinon! Pendant ce temps les prédateurs du Medef donnent des conseils sous forme d'injonction au gouvernement sur les retraites; que ces misérables fassent d'abord leur travail d'industriels producteurs et qu'ils se taisent ou qu'on les fasse taire; un bon contrôle fiscal devrait suffire.


Islamofascisme 20.06


Le mot est tabou car il est utilisé par la droite identitaire, mais comment mieux traduire la politique répressive d'Erdogan? La Turquie est le pays membre du Conseil de l'Europe où les journalistes emprisonnés sont les plus nombreux, le seul où l'on arrête sans aucune base légale des avocats... La lutte anti- terroriste utilisée contre les libertés fondamentales, dont la laïcité.

 Quels sont les crétins qui dans l'UE veulent encore négocier l'entrée d'un tel régime, car c'est un régime qu'on accepte et qu'on laisse durer et non un peuple libre et souverain.


Ponts 10.05


Les serviteurs habituels du veau d'or évaluent à 2 mds d'€ le manque à gagner pour l'économie lié aux ponts de mai. Cela fait tout de même 40 fois moins que la fraude fiscale!


Renault pleure ? 25.04


 Renault  a perdu des ventes en Europe mais l'action Renault est en hausse de 2,12% à 50,54 euros (soit une capitalisation boursière de 15 milliards d'€ environ). L'action  a gagné plus de 20% depuis le début de l'année, après une montée de plus de 50% en 2012. Cela justifierait-il le chantage à l'emploi que le patron surpayé de la firme exerce à l'égard des salariés du groupe?


 

Le CE privatise la grève...13.04


 Le Conseil d'Etat  a décidé vendredi 12 avril d'autoriser EDF à limiter l'exercice du droit de grève dans ses centrales nucléaires. EDF l'avait fait en 2009 pour éviter l'interruption de l'approvisionnement du pays en électricité, au nom de sa mission de service public. Cette coquecigrue juridique, même si les conseillers ne sont que par abus assimilés à des magistrats, méconnaît le principe de base qui est l'exercice du droit de grève dans le cadre des lois qui le réglementent. On laisse donc l'employeur se substituer à l'autorité instituée. A quoi sert le CE si on privatise ainsi les fonctions de l'Etat?

 

 

Hugo Chavez 05.03


Le président vénézuelien est mort. Les classes populaires ont bénéficié de meilleurs accès à l'instruction et à la santé. Il est certain que les media français vont dire plus de mal que de bien de lui...

 

Stéphane Hessel 27.02


Né en 1917, mort dans la nuit du 26 au 27 février, cet homme à la vie bien remplie meurt couvert d'éloges, même par ceux qui le trouvaient "dérangeant". "Pus loin, plus vite" avait-il dit à François Hollande dans une motion signée avec Pierre Larrouturou pour le dernier congrès du PS. Plus loin, plus vite, mais pas pour complaire aux canailles de Wall street, de la City, du CAC 40, de la Commission de Bruxelles et du Medef réunis , collection de nains avides et arrogants. S'indigner et résister...


D'un 11 février à l'autre 11.02


Bernadette et l'Immaculée conception, la signature des accords du Latran, l'annonce de sa renonciation par Benoît XVI... des 11.02. Normal , c'est la fête de N.-D. de Lourdes... et cette année, la veille de Mardi-gras.


Question 02.02.2013


« Je suis frappé de voir que les intellectuels de gauche d’aujourd’hui cherchent à priver le peuple opprimé non seulement des joies de la connaissance mais aussi des outils de son émancipation en lui annonçant que « le projet des Lumières » est mort et que nous devons abandonner nos illusions de la science et de la rationalité – un message bien trop fait pour réjouir le cœur des puissants, trop heureux de monopoliser ces instruments pour leur seul usage. » 
Noam Chomsky, Science et rationalité.

http://loeildebrutus.over-blog.com/

 

Franco-russe  06.01.2013


C'est bon pour Depardieu...Qui se souvient des entremets du même nom?

 

Oscar Niemeyer 06.12


L'architecte brésilien qui aura le plus marqué son pays est mort  à 104 ans. Par delà son oeuvre et sans doute ceci n'est-il pas étranger à cela, on retiendra ses engagements pour la démocratie. La France a la chance d'avoir accueilli son travail.

 

Euromillions 15.11


Une grosse cagnotte de loto et une vie change. Mais la presse affiche sans commentaire que cette somme représente 19 années de salaire pour Zlatan ,"génie" du foot-ball... et 126 siècles de SMIC!

Et il y a des gens beaucoup plus riches encore que ce nouveau millionnaire chanceux ou ce footeux qui rapporte sans doute beaucoup à quelques parasites sociaux, rouages du système...


Valls et Aurore Martin 05.11


Manuel Valls prétend ne pas avoir à "s'excuser" au sujet de la livraison d'une citoyenne française à un état étranger pour un délit inexistant en France. Cet... n'a pas tort: la trahison des gouvernants français à l'égard de leurs électeurs est plus ancienne que sa nomination  dans un gouvernement dit de gauche; la France n'était nullement tenue d'accepter de livrer ses ressortissants...

 

Islamisme 21.09 (Le Monde)


Là encore, quand on lui fait observer que l'animosité envers l'islam cache parfois mal un racisme pur et simple, Rushdie se cabre : " Je n'ai aucune tolérance à l'égard de la xénophobie et du racisme, que j'ai toujours combattus. Ceux qui s'attaquent aux minorités, aux musulmans ou aux homosexuels, par exemple, doivent être condamnés par la loi. L'islamophobie, c'est autre chose, c'est un mot qui a été inventé récemment pour protéger une communauté, comme si l'islam était une race. Mais l'islam n'est pas une race, c'est une religion, un choix. Et dans une société ouverte, nous devons pouvoir converser librement au sujet des idées. "

 

Neil Armstrong 25.08


Le premier homme sur la lune (20 juillet 1969) est mort. Il est des moyens moins honorables d'atteindre à la notoriété.

Depuis lors les canailles qui dirigent les banques et s'en sont mis plein les poches, ont siphonné le pognon disponible pour ce genre d'aventure et imposé à des politiciens plus ou moins nanifiés des politiques contre leurs peuples!

 

SMIC 09.07

 

Le 1er juillet, le montant du Smic horaire a été revalorisé à 9,40 € (9,22 depuis le 1er janvier), soit un montant mensuel brut de 1 425,70 € sur la base de 151,67 heures, ou de 1 425,67€ sur la base de 35 heures × 52 / 12.

Cette augmentation de la valeur du Smic a pour conséquence d’ « immerger » certains coefficients conventionnels sous le salaire minimum légal.

Arcelor-Mittal 28.06


Magnifique photo de la  tour Arcelor Mittal Orbit construite pour les J.O de Londres... Le patron du groupe métallurgiste a financé 19,6 des 22,7 millions de £ du coût de ce monument de 1400 t et de 115 m de hauteur. Le genre d'info qui doit réjouir les ouvriers de Gandrange... Panem et circenses. Vous avez dit XXI ème siècle?

 


Programme commun 27.06


40 ans aujourd'hui. Certains ont gagné, d'autres ont perdu. Le peuple? Les 93 % de salariés? Les partisans d'un Europe démocratique? Les concepts de liberté, d'égalité et de fraternité? La dignité du citoyen? Bref les "valeurs" dont parlent les politiciens pour éviter de qualifier leur politique? Tous ceux là ont  perdu. Il y a des explications... et il y a des coupables, toujours là, leurs frères, leurs héritiers...


INSEE 20.06


71 % du patrimoine en France dans les mains de 20 % des ménages. Et si on regarde de plus près dans ces 20%, on constatera que l'agglomération de déciles sert surtout à dissimuler de plus grands écarts!



Recherche

Texte Libre

Les auteurs

 

Sylvain Bartet (29.01.76) et Jean-Paul Beauquier (02.02.46)  sont tous deux agrégés d’histoire (dans l’académie d’Aix-Marseille), militants syndicaux (FSU), militants politiques (PS) ; ils ont une génération d’écart. Leur travail d’écriture à deux vise à montrer que sur des sujets politiques sérieux, la référence aux origines des concepts de République et de démocratie et l’esprit critique doivent armer les citoyens contre les risques et la prévalence d’une démagogie de l’instant. Bref que l’espoir est possible en politique...

 

Articles Récents

5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 10:39


Éducation:

http://www.liberation.fr/societe/0101622592-en-classe-des-profs-sans-aucune-experience
La réforme de la formation des enseignants passe toujours mal. Le ministère
de l’Education, Luc Chatel, vient d’annoncer comment sera organisée l’année
de stage des profs qui viennent de réussir les concours. Jusqu’ici, ils
suivaient une formation en alternance, entre stages sur le terrain et
périodes de formation à l’IUFM (Institut universitaire de formation des
maîtres). A partir de la rentrée, ils vont atterrir directement dans des
classes. Ils y seront d’abord *«accompagnés»* par un *«enseignant
expérimenté»* jusqu’à la Toussaint.

 Et au cours de l'année avec le recours à des étudiants ou des vacataires les élèves auront des professeurs plus mal formés les uns que les autres...

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/03/04/01016-20100304ARTFIG00065-le-grand-gaspillage-de-la-lutte-contre-l-echec-scolaire-.php
Près de trente ans après leur création, les zones d'éducation prioritaires,
qui étaient destinées, selon Alain Savary, «à donner plus à ceux qui ont
moins», sont, plus que jamais, critiquées. À juste titre, car malgré
plusieurs toilettages successifs, les élèves qui y sont scolarisés, issus
pour la plupart de milieux défavorisés, ne rattrapent pas les résultats
enregistrés par l'ensemble des jeunes Français.

Certes mais a-t-on bien pris en compte toutes les données en amont? Ou bien y a-t-il quelque tabou?

http://www.lesechos.fr/info/france/020393296543-la-reforme-de-la-formation-des-enseignants-compliquera-la-prochaine-rentree.htm
C'était une circulaire attendue, mais qui a déçu. Le texte qui devait, dans
le cadre de la réforme de la formation des enseignants (« mastérisation »),
préciser le dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des
titulaires des concours de l'enseignement de 2010, vient d'être publiée par
le ministère de l'Education. Il a été accueilli par une volée de bois vert
par les syndicats au SNES-FSU, comme au SE-Unsa et au SGEN-CFDT, qui
dénoncent le *« flou »* de ce texte. Car s'il fixe *« les principes
généraux »* de la première année d'exercice des professeurs des écoles, des
professeurs en collège et lycée stagiaires, il laisse les modalités
d'application à la charge des académies ou départements.

http://www.lesechos.fr/info/france/020393296792-remplacement-des-professeurs-absents-les-parents-d-eleves-s-impatientent.htm
Devant l'épineux problème du remplacement des enseignants absents (pour
congés maladie, maternité ou formation), les parents d'élèves
s'impatientent. La FCPE, première fédération des parents d'élèves de
l'enseignement public, vient d'interpeller le ministre de l'Education
nationale sur la question. Luc Chatel s'est vu remettre fin janvier un
rapport sur le sujet par Michel Dellacasagrande, ancien directeur des
affaires financières du ministère, mais il ne l'a pas rendu public.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/12/31/01016-20101231ARTFIG00042-les-normaliens-veulent-de-moins-en-moins-etre-profs-.php
À quelques pas de la belle cour de Normale Sup', deux étudiantes jouent à se
faire peur au sujet de leur avenir professionnel. Les places à l'université
sont limitées et devenir professeur en lycée ne les fait pas rêver. «Avoir
autant travaillé pour se retrouver dans une ZEP, non merci»,
s'insurgent-elles en coeur

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/03/01/01016-20100301ARTFIG00775-un-site-internet-propose-des-excuses-payantes-aux-eleves-.php
Fini les montages photocopiés et mal tipexés : élèves, pour être désormais
crédibles aux yeux de vos professeurs, ayez recours à des excuses
professionnelles, grâce au site Internet Xkiouze. com. A compter du 12
avril, vous pourrez en effet, moyennant finances, vous procurer de
véritables imitations de certificat «médical», de «passage de permis» ou
encore de «décès», pour justifier vos absences au collège ou au lycée.


 No comment ... une société de mercanti...

http://www.leparisien.fr/societe/qui-sont-les-as-de-l-orthographe-01-03-2010-831944.php
Les dames meilleures que les messieurs, des aînés qui surclassent la
jeunesse, les Caennais nettement plus forts que les Parisiens, des
confusions massives entre « à l’attention de » et « à l’intention de », ou «
quelque » et « quel que »… Voici quelques-uns des premiers enseignements à
tirer de la certification Voltaire, un test d’orthographe né il y a un mois
jour pour jour.


La Coff(r)e attitude:

http://www.liberation.fr/societe/0101622479-les-restaus-u-a-la-sauce-jean-pierre-coffe
*«Laissons aux jeunes le temps de déjeuner et de prendre du plaisir
!»*Voici, en substance, le message transmis par Jean-Pierre Coffe, le
célèbre
pourfendeur de la malbouffe, et Jean-Robert Pitte, géographe spécialiste de
la gastronomie et ex président de l’université Paris-IV, à la ministre de
l’enseignement supérieur, Valérie Pécresse.

http://www.liberation.fr/societe/06011723-s-alcooliser-en-soiree-ou-au-resto-u-faut-choisir
Entre deux frites mal cuites, un steak hâché et une mousse au chocolat,
réactions d'étudiants à la Cité internationale universitaire de Paris.


Services publics:

http://www.leparisien.fr/economie/les-francais-vont-pouvoir-noter-leurs-services-publics-04-03-2010-835236.php
En attendant, si les Français ont plutôt une « bonne image » des
administrations publiques (68 % plutôt bonne et 5 % très bonne), 63 %
d’entre eux ont le sentiment d’une dégradation ces dernières années. Avec
notamment un mécontentement sur les temps d’attente à l’accueil, les délais
de traitement des dossiers et la possibilité de faire des réclamations

http://www.leparisien.fr/economie/un-barometre-va-mesurer-la-qualite-des-services-publics-03-03-2010-834883.php
Temps d'attente à l'accueil du public ou aux urgences, taux d'heures de
cours <http://actualites.leparisien.fr/cours.html> assurées pour chaque
élève... Un baromètre de la qualité des services public va bientôt être mis
en place par le ministère de la Fonction publique. Il devrait être basé sur
au moins une douzaine d'indicateurs qui seront connus dès l'été prochain.

http://www.leparisien.fr/economie/etes-vous-satisfait-de-la-qualite-des-services-publics-03-03-2010-834893.php
Temps d'attente à l'accueil du public ou aux urgences, taux d'heures de
cours assurées pour chaque élève... Un baromètre de la qualité des services
public va bientôt être mis en place par le ministère de la Fonction
publique. Il devrait être basé sur au moins une douzaine d'indicateurs qui
seront connus dès l'été prochain.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/02/26/01016-20100226ARTFIG00685-fonctionnaires-le-livre-temoignage-qui-reveille-la-polemique-.php
Beaucoup plus drôle et pas moins édifiant qu'un rapport de la Cour des
comptes, *Absolument dé-bor-dée !* narre les désillusions - sous pseudonyme
et à peine romancées - d'une jeune fonctionnaire territoriale de catégorie
A+. Extraits.


 Etouffer les SP en rognant leurs moyens et faire croire que le privé fera mieux...

Nullité macroéconomique mais profits pour certains...


Sarko et les fonctionnaires:

http://www.liberation.fr/economie/0101622406-nicolas-sarkozy-veut-de-fiers-fonctionnaires
Baiser de la mort ou sincère (et soudain) amour pour les fonctionnaires ? En
visite hier à Laon (Aisne), le président de la République a poursuivi son
numéro de séduction. *«On ne parle pas bien des fonctionnaires. On ne
respecte pas assez vos compétences. On ignore [vos] difficultés»*, a-t-il
expliqué lors de sa visite à la mairie.

http://www.liberation.fr/economie/0101622260-sarkozy-soyez-fiers-d-etre-fonctionnaires
Alors que les fonctionnaires sont inquiets face à la suppression d’emplois
(non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite), la
poursuite de la RGPP (révision générale des politiques publiques) avec la
fusion de certains services, la réforme de la mobilité ou celle de la
retraite, le chef de l’Etat a voulu se monter rassurant.

http://www.humanite.fr/2010-03-04_Politique-_-Social-Economie_Sarkozy-veut-flatter-les-fonctionnaires-en
« C’est un discours angélique, lance Bernadette Groison, secrétaire générale
de la FSU, mais c’est une chose que de dire aux fonctionnaires qu’ils sont
formidables, et une autre de continuer à supprimer un poste de fonctionnaire
sur deux, ce qui revient à une non-reconnaissance du travail effectué. » À
quelques jours des élections régionales, le président de la République ne
pouvait prendre un autre ton.

 Mais les électeurs auraient tort d'ajouter foi à ses paroles... et un fonctionnaire qui vote UMP a des neurones grillés...


Chômage:

http://www.liberation.fr/economie/0101622778-un-million-de-chomeurs-en-fin-de-droits-emoi-emoi-emoi
Un million. Ce devrait être, cette année, le nombre de chômeurs dont
l’allocation fournie par Pôle Emploi arrive à terme. Un chiffre rond, un peu
impressionnant, et autour duquel le buzz a tant monté ces dernières semaines
qu’il a conduit l’Etat et les partenaires sociaux à se retrouver aujourd’hui
pour traiter du sujet. Une mobilisation bienvenue, estiment les syndicats et
les associations de chômeurs, même si tous ne comprennent pas pourquoi les
850 000 «fins de droits» de l’année dernière n’ont pas suscité le même émoi.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/03/04/la-france-retrouve-son-taux-de-chomage-de-1999_1314164_3234.html#ens_id=1115932
Le taux de chômage en France a nettement augmenté au quatrième trimestre
2009, à 9,6 % de la population active en métropole et 10 % avec les
départements d'outre-mer (DOM), selon des chiffres publiés jeudi 4 mars par
l'insee. *"Le taux de chômage augmente nettement et revient au niveau de
1999"*, indique l'Insee dans un communiqué.

http://www.leparisien.fr/economie/le-chomage-atteint-a-nouveau-le-seuil-des-10-04-03-2010-835709.php
Les chiffres du chômage sont pas au beau fixe. Le taux a encore nettement
augmenté au quatrième trimestre 2009 et retrouvé le niveau de 1999, à 9,6%
de la population active en métropole et 10% avec les départements
d'outre-mer (DOM), selon des chiffres publiés jeudi par l'Insee.


Travail-Emploi:

http://www.lesechos.fr/info/france/020391274868-la-reduction-des-depenses-publiques-va-peser-sur-l-activite-economique.htm
En cela, la réforme des retraites de cette année aura déjà valeur de test :
*« Cela donnera aux Français un aperçu de l'appétit de réforme budgétaire de
l'Etat »*, indique Laurence Boone. * « Le gouvernement fait le pari que les
Français puiseront dans leur épargne en montrant qu'il fait des efforts
budgétaires, ce qui me paraît assez peu probable en période de hausse du
chômage* », note de son côté Olivier Gasnier.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/03/04/a-france-telecom-de-laborieuses-negociations-sur-le-stress-au-travail_1314570_3234.html#ens_id=1268114
Le texte sur la mobilité, qui instaure une politique basée sur le
volontariat et rend exceptionnelles les mutations géographiques imposées, a
été approuvé par la CFTC et la CFDT. SUD, troisième syndicat, a salué
un *"texte
important" *mais n'a pas signé, car le document *"ne comporte pas
d'engagement sur une politique de stabilité à long terme et sur une
politique de recrutement important".*

http://www.leparisien.fr/economie/offrez-vous-un-senior-a-domicile-05-03-2010-836421.php
Créé il y a un peu plus d’un an, ce site de petites annonces spécialisé dans
l’emploi de seniors à domicile vient de passer la barre des 10 000 membres.
Le dépôt d’une annonce réservé aux plus de 45 ans est gratuit, mais la
consultation des coordonnées d’un senior est facturée 1,91 € pour deux
contacts.


Retraites:

http://www.lemonde.fr/politique/video/2010/03/03/eric-woerth-les-mesures-generales-de-retraite-s-appliqueront-a-tous_1314124_823448.html#ens_id=1305816
Invité des "Questions du mercredi", une émission de France-Inter, "Le Monde"
et Dailymotion, mercredi 3 mars, le ministre du budget, Eric Woerth, a
assuré que "les mesures générales sur la retraite s'appliqueront à tout le
monde et pas uniquement au secteur privé, mais aussi au secteur public". "Il
y a des règles [dans le secteur public] qui sont différentes de celles du
secteur privée. Il faut regarder règle par règle si cela est équitable, mais
il est évident qu'il faut qu'il y ait quelques règles différentes dans le
secteur public", a poursuivi le ministre. *


 Au nom de quoi les élus du peuple, ce n'est pas une profession, ont-ils une retraite? Et quelle retraite!
Par assimilation à la fonction publique et à la nécessité d'assurer une vie digne aux serviteurs de l'Etat et de la Nation... Calquons les retraites de la FP sur celles des députés et sénateurs...

http://www.lesechos.fr/info/france/020393889030-retraites-reforme-de-l-etat-nicolas-sarkozy-tente-de-rassurer-les-fonctionnaires.htm
Alors que le climat se tend dans la fonction publique en raison de la mise
en oeuvre de multiples réformes (« Les Echos » d'hier), Nicolas S a invité
hier les fonctionnaires à être *«*  *fiers*  *»* de leur travail : *«*  *On
ne parle pas bien des fonctionnaires. On ne respecte pas assez vos
compétences. On ignore les difficultés qui sont les vôtres*  *»*, a-t-il
lancé lors d'un déplacement à Laon (Aisne).

 Eau bénite de Cour avant l'assassinat...


Police:

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/03/05/un-policier-nantais-mis-en-examen-pour-violence-avec-arme_1314692_3224.html#ens_id=1314693
Un policier nantais a été mis en examen, jeudi 4 mars, à Nantes, pour
*"violence
avec arme et ITT de plus de huit jours"*, selon PresseOcean. l'affaire
remonte au 27 novembre 2007, quand une manifestation d'étudiants et de
lycéens contre la loi Pécresse donne lieu, à Nantes, à des affrontements
avec la police qui avaient fait plusieurs blessés, dont un lycéen de 17 ans
gravement atteint à un œil par un tir de Flashball. Après deux ans et demi
d'instruction, le juge a estimé que le fonctionnaire avait commis un délit.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/04/01011-20100304FILWWW00447-trois-collegiennes-arretees-pour-rien-.php
L'affaire avait fait grand bruit. Début février, trois collégiennes avaient
été arrêtées, menottées et placées en garde à vue après une agression à la
sortie de leur établissement. Une agression dans laquelle elles n'étaient
pourtant pas impliquées, de près ou de loin, révèle ce matin france info.

http://www.liberation.fr/societe/0101622693-les-collegiennes-menottees-a-paris-n-ont-agresse-personne
Selon leurs parents, les trois adolescentes étaient intervenues pour séparer
les protagonistes. Dans les jours qui ont suivi, deux collégiennes étaient
interpellées au collège avec l’accord du proviseur, la troisième à son
domicile, emmenée par les policiers alors qu’elle portait le jogging dans
lequel elle avait dormi.

http://www.rue89.com/2010/03/04/gene-a-linterieur-dou-viennent-les-infos-lachees-sur-soumare-141469
L'affaire Soumaré va-t-elle finalement se retourner contre ses
instigateurs ? L'embarras domine au ministère de l'Intérieur, où l'on hésite
à ouvrir une enquête administrative. Elle pourrait déboucher sur des
sanctions.

http://www.liberation.fr/societe/0101622685-ecoutes-telephoniques-l-etat-hors-forfait
Mises sur écoute, géolocalisation ou identification d’abonnés: les moyens
d’investigation téléphoniques occupent une place de choix dans la panoplie
des enquêteurs, mais ils coûtent cher à l’Etat qui cherche à réduire la
facture.


Toutes ces affaires mettent en évidence que la nature démocratique de l'état de droit en France est sérieusement sujette à caution...

Violence:

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/12/31/01016-20101231ARTFIG00046-la-loi-contre-la-violence-en-bandes-entre-en-application-.php
Le maire UMP de Nice, par ailleurs ministre de l'Industrie, Christian
Estrosi, aura mené le combat jusqu'au bout. Après avoir défendu en 2002 la
loi d'orientation pour la sécurité intérieure (Lopsi), ce sarkozyste du
premier cercle a vu entrer en vigueur mercredi la loi sur les bandes à
laquelle il a donné son nom


 Quant aux bandes de pillards des banques, elles peuvent dormir tranquilles...

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/03/05/01016-20100305ARTFIG00006-hortefeux-part-en-guerre-contre-les-hooligans-.php
«Ça suffit !» Brice Hortefeux sonne l'alarme contre les fauteurs de troubles
dans les stades. Ce jeudi matin, sur Europe 1, le ministre de l'Intérieur
s'est dit farouchement déterminé à faire appliquer la nouvelle loi contre
les bandes pour mettre hors d'état de nuire les groupes de supporteurs
violents.


Tempête:

http://www.leparisien.fr/faits-divers/la-tempete-coutera-un-milliard-aux-assureurs-02-03-2010-833786.php
Le Conseil des ministres de mercredi examinera «les conditions de mise en
oœuvre» du plan de reconstruction et de renforcement des digues, dont
beaucoup ont cédé sous l'effet de la tempête Xynthia, a annoncé mardi
François Fillon. Le président Nicolas Sarkozy avait demandé lundi au
ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo de préparer ce plan après s'être
rendu dans les deux départements les plus touchés, Vendée et
Charente-Maritime. Autre initiative politique : le président de l'Assemblée
nationale, Bernard Accoyer, a proposé l'installation d'une «mission
d'information parlementaire pluraliste» à la reprise des travaux
parlementaires, le 23 mars, pour «analyser les causes» de la catastrophe.

http://www.humanite.fr/2010-03-04_Societe_La-Vendee-gros-sur-le-coeur-et-coeur-gros
Vendée, envoyé spécial. L’endroit est méconnaissable. De rares lignes encore
visibles sur le sol vert, des buts et des anneaux de basket rappellent la
fonction première du lieu. Depuis lundi, le gymnase municipal de
L’Aiguillon-sur-Mer est le terrain d’un fastidieux marathon de la
solidarité. Mise à disposition par la mairie, la salle de sport centralise
les aides destinées aux victimes de la tempête.

 On a beaucoup parlé du travail des Néerlandais depuis des siècles sur leurs digues... Mais est-on sûr que les pouvoirs publics en France s'en soient autant préoccupés?

OGM:

http://www.leparisien.fr/societe/soupcons-sur-l-independance-des-experts-ogm-de-bruxelles-05-03-2010-836429.php
Dans la guerre qui oppose depuis des années les militants pro et anti-OGM,
ces scientifiques sont censés être une caution indépendante dont les avis
sont indiscutables. Le groupe d’experts missionnés par l’Agence européenne
de sécurité des aliments (EFSA) pour étudier au cas par cas chaque OGM avant
que la Commission européenne ne les autorise est pourtant sous le feu des
critiques.

http://www.leparisien.fr/societe/nous-ne-reconnaissons-pas-leurs-expertises-05-03-2010-836428.php
*Pourquoi estimez-vous que la Commission européenne n’a pas respecté l’avis
des Etats membres en autorisant cette pomme de terre OGM ?*
CHANTAL JOUANNO. En 2008, la France et ses partenaires européens ont demandé
à la Commission européenne de changer radicalement ses procédures
d’expertise avant d’autoriser la commercialisation d’une semence
génétiquement modifiée.

 Il est douteux que les questions de santé publique relèvent des traités...


Logement:

http://www.humanite.fr/2010-03-04_Societe_Le-gouvernement-sourd-aux-propositions
Le refus, hier, du gouvernement de recevoir 
les représentants du collectif
pour le logement des personnes sans abri et mal logées, illustre le peu
d’attention que suscitent ces problèmes. Rendu public ce même jour, le
cinquième baromètre trimestriel du collectif, destiné à évaluer la mise en
place par les pouvoirs publics 
des cent propositions jugées prioritaires

par les associations en la matière, est lui aussi décevant.
<http://www.humanite.fr/2010-03-04_Societe_Les-associations-veulent-la-suspension-des-expulsions>
http://www.humanite.fr/2010-03-04_Societe_Les-associations-veulent-la-suspension-des-expulsions
« Nous lançons un appel à la suspension temporaire des expulsions », a
martelé, lors d’une conférence de presse, Christophe Robert, secrétaire
général de la Fondation Abbé-Pierre. L’association fait partie d’un
collectif de trente-deux organisations en lutte pour les personnes sans abri
et mal logées, qui ont porté, hier, jusqu’au Conseil des ministres, leur
« cri d’alarme » face à l’aggravation de la crise du logement.

http://www.humanite.fr/2010-03-04_Societe_-Aucun-prefet-n-a-jamais-paye-d-astreinte
*
Le droit au logement opposable a-t-il changé la situation  ?** Frédérique
Rastoll*. Le droit au logement opposable (Dalo) fait la démonstration qu’il
manque des logements mais la procédure n’aboutit pas à l’accès au logement.
Depuis l’entrée en vigueur de la loi, en janvier 2008, nous avons déposé des
dossiers Dalo pour 521 personnes qui sont hébergées dans nos centres. Mais
en tout, seulement 
8 d’entre elles ont été relogées.


Journée sans immigrés:

http://www.leparisien.fr/economie/video-la-journee-sans-immigres-mobilise-a-paris-et-en-italie-01-03-2010-832773.php
La première «journée sans immigrés», un nouveau mode d'action consistant à
se «retirer» de la vie économique pour montrer l'apport de l'immigration, a
mobilisé lundi des centaines de personnes à Paris et a suscité de multiples
initiatives très suivies en Italie. De midi à 14 heures, le parvis del'hotel
de ville a été la scène de débats, d'histoires familiales partagées, de
musique, d'échanges entre plusieurs centaines de personnes d'horizons
différents se reconnaissant dans un refus de stigmatisation de
l'immigration.


Conflits sociaux:

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/03/04/des-syndicalistes-occupent-le-siege-social-d-ikea-a-plaisir_1314663_3224.html#ens_id=1302945
Le conflit social n'est pas terminé à Ikea. Des représentants syndicaux ont
décidé d'occuper, jeudi 4 mars, le siège social du magasin de Plaisir pour
réclamer la *"reprise des négociations"* sur les salaires, qui s'étaient
soldées par un échec fin février. Une vingtaine d'élus CGT, FO, et CFDT sont
entrés, dans la matinée, dans le siège social du géant suédois du meuble.
Environ cinq d'entre eux, principalement membres de FO, s'apprêtaient en fin
de journée à passer la nuit sur place, a ajouté M. Redouani.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/03/03/la-cgt-accuse-la-direction-de-goodyear-d-organiser-la-mort-lente-du-site-d-amiens_1313812_3234.html#ens_id=1295066
Les salariés français de Goodyear, où 817 postes sont menacés à l'usine
d'Amiens-Nord (sur 1 400), refusent de se battre pour des primes de
licenciement. Leur but est de conserver leur emploi et cela passe, selon
eux, par la désignation d'un nouveau patron afin que cesse la gestion
actuelle qui leur fait redouter la faillite de l'entreprise.

http://www.humanite.fr/2010-03-04_Politique-_-Social-Economie_Au-nom-des-cater-tous-les-cater
Devant le siège du comité d’entreprise de Caterpillar, des groupes se
rassemblent en cette fin de semaine. Plusieurs dizaines de responsables
syndicaux sont venus rencontrer les candidats du Front de gauche. Il y a
élisa Martin et François Auguste, tête de liste de l’Isère, mais on
reconnaît aussi la sénatrice communiste Annie David, l’eurodéputée
Marie-Christine Vergiat, le conseiller régional Patrice Voir (PCF), des
candidats de la Gauche unitaire, du PCOF…

http://www.leparisien.fr/economie/les-deux-cadres-de-siemens-liberes-par-les-salaries-02-03-2010-833809.php
Mme Bobinet et Christian Paris, directeur administratif et financier de
l'entreprise d'ingénierie métallurgique Siemens VAI MT, étaient retenus
depuis lundi après-midi sur le site de Saint-Chamond par des salariés qui
dénonçaient un «blocage des négociations» sur le plan de sauvegarde.


 Et pendant ce temps là on parle de réindustrialiser la France...


Clin d'oeil:
<http://www.charliehebdo.fr/couverture/2009>
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/lhumeurde/index.php?id=89098
Le gouvernement ! Bientôt au chomage ?


 Déjà si on le divisait par 2, on ferait quelques économies...

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
===========================================================

Merci à Michel Bonnard des ses lectures et de nous permettre ainsi de rappeler des évidences cachées...
Jacques Marseille est mort, paix à ses cendres, "les morts sont tous de braves types" chantait Brassens, mais enfin, la critique du libéralisme économique est établie depuis longtemps. Que d'impostures, de mensonges et de trahisons...



Socialisme municipal et service des eaux
de Jack London
article paru le 12 août 1896 
Un mot sur la concurrence. La concurrence est l’âme du commerce. C’est un aiguillon pour le capital et le travail, le consommateur en bénéficie. Elle stimule les affaires et elle donne la mesure de la prospérité nationale . Elle ranime les énergies latentes d’un peuple, développe les ressources d’un pays ; elle lègue à une nation, comme un objet de première nécessité, l’indépendance individuelle et collective. 

Tout cela-et bien d’autres choses encore-est le résultat, ou du moins, on le prétend, de la concurrence. 

Le peuple, les grandes masses agitées, le croient, cela doit être vrai, mais le peuple a été, est, et peut être trompé.
Prenons comme exemple le jeu de la coquille. Il est simple-le pois, les coquilles, l’opérateur se trouvent exposés à la vue de tous. Cependant, combien y a t-il de gens qui échouent dans leur tentative de réaliser cet exploit dérisoire : désigner la coquille sous laquelle se trouve le pois ? 

Pourtant ils se prononcent aussi hâtivement sur les mérites ou les démérites de la concurrence. Si chaque citoyen voulait consacrer à la question une analyse honnête et réfléchie, comme les conclusions seraient différentes. 

Procédons à cette analyse, en prenant pour exemple l’affaire purement locale des compagnies rivales de distribution d’eau d’Oakland. 

Jusqu’à ces derniers temps , la contra costa water company fournissait toute l’eau de la ville. C’était un monopole, mais ce mot répugnait aux citoyens du lieu, qui se croyaient lésés dans leurs intérêts . Ils réclamèrent à cor et à cri un changement et on leur proposa cette panacée : la concurrence.
Ils prirent la dose et s’estimèrent heureux-heureux-heureux comme le mangeur d’opium sous l’empire de sa drogue subtile. Mais quand ses effets se sont dissipés et que commence la réaction, comme le mangeur d’opium se trouve mal à l’aise ! Il en est de même des habitants d’Oakland. Actuellement ils ne ressentent que les effets de l’action ; la réaction est à venir encore à venir. 

La contra costa water company a l’apport d’eau nécessaire, les installations pour la distribuer, et conclusion logique, les capitaux nécessaires pour faire fonctionner le tout. Il est évident que de nouveaux capitaux n’étaient pas nécessaires pour approvisionner Oakland en eau. 

L’oakland water company s’est créée et il faut désormais un capital double pour alimenter Oakland en eau. La nouvelle compagnie double les canalisations de l’ancienne, éventre encore une fois nos rues, et creuse des tunnels et établit des barrages dans nos collines pour obtenir cette précieuse fourniture. Alors la guerre commence, les tarifs diminuent dans des proportions ruineuses, tandis que nos concitoyens se régalent du spectacle et font en même temps des économies. Ils oublient qu’il y a toujours un lendemain.
Avec une telle concurrence bel et bien instaurée et une guerre des tarifs qui sévit, il peut y avoir trois résultats- pas davantage. 

Tout d’abord, à vendre de l’eau à perte, la compagnie ayant le capital le moins élevé, moins armée pour subir l’épreuve, va sombrer. L’autre compagnie va désormais jouir d’un monopole et la première chose qu’elle va faire, c’est de réaliser des économies. Les habitants d’Oakland qui bénéficiaient de tarifs modérés en feront les frais, en payant plus cher. 

En second lieu, la lutte peut être si âpre et s’annoncer comme devant durer si 
longtemps que la compagnie la plus riche va racheter la plus pauvre. Que s’ensuit-il ? Elle a été obligée de doubler son capital investi et de trouver sur ce nouveau capital un dividende équivalent de celui qu’elle recueillait antérieurement, il lui faudra donc doubler ses tarifs. En outre, du fait qu’elle avait perdu de l’argent au cours de la période de concurrence elle augmentera encore davantage ses tarifs pour se rembourser. 

En troisième lieu, si les deux compagnies sont à peu près d’égale importance elles peuvent continuer la guerre jusqu’au moment où l’une des deux se trouve au bord de la faillite. Alors elles s’apercevront des dangers de la situation. Elles vont se concerter et aboutir à la conclusion qu’avec une bonne gestion, elles peuvent l’une et l’autre recueillir de bons dividendes sur leurs investissements. Elles vont mettre leurs intérêts en pool et augmenter l’une et l’autre leurs tarifs jusqu’à un niveau sur lequel elles se mettront d’accord. 

Puisque le capital investi est maintenant le double de ce qu’il était, un intérêt double est nécessaire ; que les anciens tarifs aient à être doublés pour obtenir ce résultat est la conclusion prévue. 

En dehors de ces trois moyens, il n’y en a pas d’autre pour régler la question de la concurrence entre les compagnies d’eau d’Oakland. La réaction est arrivée-le mangeur d’opium s’est réveillé ! 

La question du chemin de fer de la vallée peut être analysée de la même façon, de même, en réalité, que toute affaire similaire. Si une compagnie est parfaitement en mesure de faire fonctionner son affaire, l’intervention d’une seconde ne peut se terminer que de l’une des trois façons que nous avons examinées. Si la compagnie est trop peu importante pour s’en tirer et qu’une autre entre en scène, il n’y aura que très peu de concurrence car ni l’une ni l’autre ne se trouvera en situation de reprendre l’affaire de l’autre ; tandis que si la nouvelle ompagnie est d’une taille suffisante, elle évincera la plus ancienne. 

Supposons une communauté de cent travailleurs, dont tous sont occupés à produire légitimement le nécessaire et le superflu ; on décidera si elle est plus prospère qu’une autre communauté de cent travailleurs parmi lesquels vingt sont occupés à la tâche improductive d’assécher l’océan. 

Supposons que Dingee ait employé 500 hommes pendant une année comportant 300 jours de travail, la journée comportant dix heures. 1 500 000 heures de travail ont ainsi inutilement, à tort, dépensées, puisque la contra costa water company était parfaitement capable d’alimenter Oakland en eau. 

Il semble visible qu’une telle concurrence nécessite un gaspillage de travail et de capitaux et aboutit toujours à un monopole. 

Y a-t-il un autre chemin pour sortir du désert ? 

Le lecteur peut il suggérer un remède à la concurrence des compagnies d’eau rivales d’Oakland ? Sinon, je lui demanderai s’il a déjà entendu parler de domaine municipal ? 
Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 08:45
Health care reform

 (courrier/internet du président Barack Obama)


Last Thursday's first-of-its-kind summit capped off a debate that has lasted nearly a year. Every idea has now been put on the table. Every argument has been made. Both parties agree that the status quo is unacceptable and gets more dire each day. Today, I want to state as clearly and forcefully as I know how: Now is the time to make a decision about the future of health care in America.

The final proposal I've put forward draws on the best ideas from all sides, including several put forward by Republicans at last week's summit. It will put Americans in charge of their own health care, ensuring that neither government nor insurance company bureaucrats can ration, deny, or put out of financial reach the care our families need and deserve.

I strongly believe that Congress now owes the American people a final vote on health care reform. Reform has already passed the House with bipartisan support and the Senate with a super-majority of sixty votes. Now it deserves the same kind of up-or-down vote that has been routinely used and has passed such landmark measures as welfare reform and both Bush tax cuts.

Earlier today, I asked leaders in both houses of Congress to finish their work and schedule a vote in the next few weeks. From now until then, I will do everything in my power to make the case for reform. And now, I'm asking you, the members of the Organizing for America community, to raise your voice and do the same.

The final march for reform has begun, and your participation is crucial. Please commit to join with me to take reform across the finish line.

Essentially, my proposal would change three things about the current health care system:

First, it would protect all Americans from the worst practices of insurance companies. Never again will the mother with breast cancer have her coverage revoked, see her premiums arbitrarily raised, or be forced to live in fear that a pre-existing condition will bar her from future coverage.

Second, my proposal would give individuals and small businesses the same choice of private health insurance that members of Congress get for themselves. And my proposal says that if you still can't afford the insurance in this new marketplace, we will offer you tax credits based on your income -- tax credits that add up to the largest middle class tax cut for health care in history.

Finally, my proposal would bring down the cost of health care for everyone -- families, businesses, and the federal government -- and bring down our deficit by as much as $1 trillion over the next two decades. These savings mean businesses small and large will finally be freed up to create jobs and increase wages. With costs currently skyrocketing, reform is vital to remaining economically strong in the years and decades to come.

In the few crucial weeks ahead, you can help make sure this proposal becomes law. Please sign up to join the Organizing for America campaign in the final march for reform:

http://my.barackobama.com/commit


When I talked about change on the campaign, this is what I was talking about: coming together to solve a huge problem that has been troubling America for 100 years and standing up to the special interests to deliver a brighter, smarter future for generations to come.

I look forward to signing this historic reform into law. And when I do, it will be because your organizing played an essential role in making change possible.

Thank you,

President Barack Obama

================================================================

*Communiqué de presse *

*Les Lilas le 4 mars 2010*


*

*Défendre l’emploi, réfléchir  aux alternatives  industrielles et 
énergétiques  *



La FSU apporte son soutien aux luttes des salariés qui se battent pour 
préserver et développer l’emploi, dans le public et le privé. Elle salue 
le combat des salariés du groupe Total, qui se sont mobilisés et ont 
contraint le groupe à des concessions majeures. Elle s’indigne que Total 
qui dégage des  milliards de bénéfices, veuille  sacrifier  l’emploi 
dans le dunkerquois, afin de le délocaliser pour plus de profits, et 
affirme sa solidarité avec les salariés du site de Dunkerque.

Le mouvement syndical a la responsabilité de réfléchir  à l’élaboration 
de propositions pour des politiques énergétiques et industrielles qui 
répondent aux besoins croissants des populations, anticipent 
l’épuisement des ressources naturelles et  préservent  la planète.

Cette indispensable transformation de la politique industrielle et 
énergétique peut être créatrice d’emplois industriels nouveaux en nombre 
important, souvent très qualifiés, notamment autour des énergies 
nouvelles, mais aussi dans les secteurs des transports et du bâtiment.

Les propositions syndicales sur cette question doivent s’articuler 
étroitement avec la lutte contre les suppressions massives d’emplois, 
pour l’exigence de plans ambitieux de reconversions industrielles - qui 
auraient dû et devraient  être  anticipées - dans les secteurs où cela 
s’avèrerait nécessaire et pour le développement de nouvelles formations 
professionnelles initiales et continues pour les salariés actuels et 
futurs. Leur concrétisation suppose des politiques publiques offensives.

Ainsi, l’Etat doit à la fois :

   *   s’impliquer clairement et jouer un rôle moteur dans cette
     perspective en favorisant l’innovation et en finançant  la
     recherche, en développant des formations diversifiées pour des
     qualifications nouvelles, au lieu de choisir la prime à la casse
     et le soutien sans aucune contrepartie environnementale à des
     groupes industriels surtout désireux de maintenir leurs profits 
     au détriment de la planète ;

   *  peser sur les décisions du premier groupe boursier français, en
     l'obligeant à renoncer à ce projet de fermeture du site de Dunkerque.


Ne laissons pas les patrons décider seuls de notre avenir !

===============================================================






Repost 0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 21:39

Sarkoland ou l’état de droit comme gag...

 

Quelle peut bien être la finalité de l’ensemble des transformations institutionnelles auxquelles se livrent l’actuel occupant de l’Elysée et ses affidés?

De la ratification du traité de Lisbonne à la  pseudo-revalorisation du rôle du Parlement, en passant par l’absence de loi organique nécessaire pour valider les nouvelles procédures de nomination au Conseil Constitutionnel, ce qui est cependant évident, c’est que l’opposition n’a soit pas joué son rôle, soit considéré comme secondaires les changements intervenus qui n’auraient pu l’être sans son consentement lorsqu’une majorité des trois cinquièmes fut indispensable...

Dans un cas il s’agirait d’une complicité, dans l’autre d’une incompréhension des bouleversements recherchés.

Quelle que soit la réponse possible, il s’agit d’un déni des droits du citoyen qui n’a certes pas élu M. Sarkozy pour transformer la République en société anonyme assujettie à une gouvernance entrepreneuriale...

 Aucune des réformes proposées et b votées n’a eu pour objet d’approfondir la souveraineté populaire, la séparation des pouvoirs, la démocratie au quotidien.


Les sages du Conseil constitutionnel...


Il est évidemment affligeant de voir un homme qui a pris autant de libertés avec le respect de l’esprit et de la lettre d’un système constitutionnel équilibré, se déplacer au siège du Conseil lorsque l’article 61-1 de la Constitution, voté le 23 juillet 2008 doit entrer en vigueur, pour donner une leçon audit Conseil.

 Louis XVI avait répondu un jour à son cousin le duc d’Orléans,» c’est légal, parce que je le veux», ce qui sous le régime de la monarchie absolue était assez juste; mais dans un régime républicain, on ne voit pas ce que le chef de l’exécutif peut avoir à prescrire au pouvoir judiciaire, a fortiori à l’instance gardienne de la Constitution.

 De quoi est-il question en fait

 L’article 61-1 dit la chose suivante: «Lorsque, à l’occasion d’une instance en cours devant une juridiction, il est soutenu qu’une disposition législative porte atteinte aux droits et libertés que la Constitution garantit, le Conseil Constitutionnel peut être saisi de cette question sur renvoi du Conseil d’Etat ou de la Cour de Cassation».

Une loi organique (10.12.2009) a précisé les conditions de ce renvoi; la question prioritaire de constitutionnalité  (QPC) d’une loi pourra donc être soulevée si la dite loi est en cause dans la procédure en cours, si ladite loi n’a ps déjà été validée par le CC, si la question est nouvelle ou présente un caractère «sérieux». Et comme si cela ne suffisait pas, le filtre du Conseil d’Etat, dans le cas d’une instance dans l’ordre administratif, de la Cour de Cassation dans le cas d’une affaire judiciaire seuls habilités à saisir dans un délai de trois mois le CC empêchera la multiplication des saisines.

 Etrange accroissement des droits du citoyen qui est contrôlé  a priori par des fonctionnaires ou magistrats dont la nomination est à la signature du chef de l’Etat

 Et belle preuve du souci de la souveraineté populaire manifestée une fois de plus par des élus qui, oubliant qu’ils ne sont que mandataires à temps de cette souveraineté, s’en croient les possesseurs. Ne parlons que pour mémoire de «l’anomalie démocratique» que constitue le Sénat.

 Toutes ces précautions, indignes d’une démocratie, pour empêcher les citoyens d’exercer leurs prérogatives pleines et entières n’ont pas empêché le président d’invoquer des équilibres entre les différents pouvoirs alors qu’ils sont inexistants aujourd’hui, que son activité principale a consisté à renforcer les prérogatives réelles du seul exécutif, et à prévoir de les renforcer encore...

Inciter le CC à ne pas se transformer en Cour Suprême, modo USA, alors que la loi organique consacrant la mise en oeuvre de la QPC en éloigne sérieusement la perspective et qu’en même temps on assiste à une présidentialisation du régime, relève du cynisme ou de la provocation.

 Le grand  silence de l’opposition, tous rangs confondus, en dit long sur l’état du débat politique en France et sur les arrières-pensées «démocratiques et républicaines» des uns et des autres... Passe encore pour les courants gauchistes qui ne voient dans les institutions que la matérialisation du pouvoir de classe de la bourgeoisie capitaliste...


ou des citoyens majeurs?


Aucun élément sérieux ne permet de penser que Sarkozy a été élu pour bouleverser les institutions: tous les sondages montrent régulièrement que les Français sont attachés à leur Fonction Publique et aux services publics, à leur protection sociale et aux principes de la solidarité nationale; or ce sont précisément ces éléments là que la majorité installée en 2007, par l’inadvertance coupable d’une gauche déboussolée, remet systématiquement en cause.

Il s’agit de la RGPP (Révision générale des politiques publiques), dont l’objectif, sous prétexte de rationalisation du fonctionnement de l’appareil d’Etat, accompagne un rétrécissement de ses champs d’intervention au profit du secteur privé, un transfert aux collectivités territoriales en même temps qu’une reconcentration des pouvoirs entre les mains des préfets de région devenus ainsi des proconsuls, avec des administrations arbitrairement rapprochées pour faciliter la «mobilité», les suppressions d’emplois et la casse des garanties statutaires de la Fonction publique.

Hélas, on ne peut dire ni que la droite a inventé la notion d’Etat stratège ni que les partis de gauche ont beaucoup oeuvré pour la défense des services publics en tolérant une définition de la fonction publique réduite à des missions régaliennes, uniquement définies ou délimitées par la jurisprudence de la Cour de justice, au lieu d’avoir été appréhendées dans un débat politique public dans les traités et leurs révisions périodiques.

 Mais au-delà de cette réorganisation de l’outil d’intervention de l’Etat, ce qui est franchement attaqué c’est la philosophie politique biséculaire qui a théorisé les principes de la souveraineté populaire, de la séparation des pouvoirs, des droits de l’homme et du citoyen, de l’élection, les principes mêmes de la légitimité du politique et des ses  acteurs.

 Lorsque Sarkozy crée un Ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, outre que le nom même de cette variété monstrueuse de l’imagination des communicants politiques est un pur oxymore, il se réfère à la pensée politique de la droite la plus bornée et dont le film de Tony Gatlif, Liberté, donne un assez bonne image en illustrant le sort des roms pendant l’occupation allemande de la France.

Il n’est pas possible de dissocier le prétendu débat sur l’identité nationale de la politique d’expulsions massives de sans papiers au mépris de tout respect humain.

 La tradition française de Fustel de  Coulanges à Renan ne pourrait se reconnaître dans les pratiques et les discours, encore moins dans la contradiction entre ces pratiques et certains discours des dirigeants actuels et, souhaitons le, de passage de notre pays. 

«Ce qui distingue les nations, écrivait Fustel de Coulanges en réponse à l’historien allemand Mommsen, ce n’est ni la race, ni la langue.Les hommes sentent dans leur coeur qu’ils sont un même peuple lorsqu’ils ont une communauté d’idées, d’intérêts, d’affections, de souvenirs et d’espérances. Voilà ce qui fait la patrie.»

 Le gouvernement français est précisément en train d’empêcher la constitution de ces espérances et de ces intérêts communs en divisant et en opposant toutes les couches, toutes les générations, tous les groupes  de la population.

 Comme pour imposer cette politique il doit nier les fondements historiques et politiques de l’organisation de l’Etat, il dissimule sous une communication permanente, souvent mensongère et quelquefois contradictoire, les mauvais coup de sape qu’il porte aux équilibres de la nation.

 Cela va de questions sociétales comme la solidarité dans le financement des retraites, rémunération continuée du travail salarié pour l’écrasante majorité des Français, à la politique du service public de santé, artificiellement confronté à la concurrence d’un secteur privé privilégié, en passant par la diminution constante de l’offre de formation dans le service public d’éducation pour les tranches d’âge relevant de la scolarité obligatoire, en généralisant les inégalités territoriales à une reprise en mains sans préoccupation démocratique des appareils judiciaires et policiers et sans le moindre souci de la séparation des pouvoirs, sans laquelle comme le disait Montesquieu, un peuple n’a point de constitution.


 L’exemple de la Justice


 L’état lamentable et franchement déshonorant pour les responsables publics des prisons françaises, les conditions exorbitantes du droit commun européen des gardes à vue, l’affirmation par une culture du résultat dans l’évaluation de l’efficacité policière qu’un citoyen est d’abord un suspect en puissance, tout cela, qui suffirait à indigner les légistes des Lumières, va être aggravé par une réforme judiciaire qui, après le vote de lois «sécuritaires» scandaleuses aux yeux même du principe de l’excuse de minorité, de l’individualisation des peines voire de la commission même d’un délit ou d’un crime, a commencé par la liquidation physique de tribunaux de proximité et va se poursuivre par la suppression du juge d’instruction indépendant, remplacé dans l’enquête par un Parquet soumis à l’autorité du ministre, sans que la présence des avocats soit assez précoce et suffisamment durable pour que les témoins interrogés et les mis en examen soient traités essentiellement comme des personnes et d’abord comme des citoyens nantis de droits irréfragables.

 L’affaire d’Outreau, le plus grave dysfonctionnement et trop peu sanctionné dans ses auteurs de la justice française depuis Vichy, avait abouti à la mise en place d’une commission d’enquête et de propositions constructives; loin de saisir l’occasion, le pouvoir sarkozyen a voulu jeter le bébé avec l’eau du bain pour avoir un appareil judiciaire totalement soumis. Personne, sauf des thuriféraires stipendiés, ne peut y voir le moindre souci d’assurer une meilleure administration dans l’intérêt de la totalité des citoyens et du corps social français. Quelques procureurs, chefs de Parquet ont donné récemment une éclatante démonstration de ce qu’il adviendra pour un justiciable «ordinaire» en matière de garantie d’un procès équitable.

 Cette politique négatrice des droits des individus  n’est ni républicaine dans son principe, ni démocratique dans sa pratique. Elle en est même la négation. Continuer dans cette voie, c’est mettre la France au ban des nations civilisées.

 Il est temps qu’un renouveau de la pensée et de la pratique politique permette de sortir d’une nasse dont les seuls bénéficiaires réels se résument aux 98 personnes qui détiennent 43% des droits de vote dans les CA des entreprises du CAC 40, à quelques stars du spectacle, du sport, ou des professions libérales, à des expatriés fiscaux et aux parasites et intermédiaires qui gravitent autour d’eux. 

Cela en effet, ce n’est pas la France.

Repost 0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 20:58
  Appel intersyndical pour la journée du 4 mars 2010 signé par les syndicats du second degré de la FSU, le SNALC, le SIAES, le SGEN, SUD - Education, le SNCL FAEN, pour soutenir toutes les actions en cours, appeler à la réussite de la grève nationale du vendredi 12 mars et appeler à une journée d'actions sous des formes diversifiées le jeudi 4 mars, avec un point de convergence des collègues qui sont dans l'action en fin de journée.
En particulier, même si des actions du même type sont en cours d'organisation dans d'autres communes, l'intersyndicale appelle à une :
 Manifestation "des lumières" à Marseille 
jeudi 4 mars à partir de 18 h, 
des Mobiles (Réformés) au Cours d'Estienne-d'Orves, 
où se dérouleront des prises de paroles et une occupation festive de la place sous la forme d'un "bal de la réussite scolaire".
A noter que le SNUipp 13 appelle également à se joindre à cette manifestation. A noter également l'entrée du SGEN-CFDT dans l'intersyndicale.
Par ailleurs, le SNES appelle à participer à l'initiative du Collège Jean-Claude IZZO qui organise 

 un banquet républicain 
le mardi 9 mars à 12H 
sur le parvis du collègeJean-Claude IZZO
La Joliette - marseille
A l'occasion de l'inauguration de la prolongation du tramway
=============================
==================================================================================== 

Académie d’Aix-Marseille

Communiqué de l’intersyndicale Second degré le 1er Mars 2010 :


Journée académique d’actions

Jeudi 4 mars 2010


L’Intersyndicale Second Degré réunissant les organisations suivantes : SNCL-FAEN, SUD-EDUCATION, SNEP - FSU, SNES - FSU, SNUEP – FSU, SIAES-CAT, SNALC- CSEN, SGEN CFDT, s’est réunie ce jour 1er mars 2010.


L’Intersyndicale apporte son total soutien aux mobilisations et mouvements en cours. Elle rappelle que plusieurs syndicats ont déposé des préavis de grève couvrant le mois de mars garantissant l’action des collègues. Elle appelle les personnels à se mobiliser, poursuivre et amplifier ces actions.


L’Intersyndicale, avec une détermination toujours plus forte, réaffirme son opposition entière à la mise en œuvre de la réforme des lycées et de la réforme de la voie professionnelle qui aggravent encore les conditions d’enseignement, et à celle du statut régissant les établissements (EPLE), à la politique budgétaire qui dégrade toujours plus les conditions de travail et d’étude et réduit l’offre de formation.


L’Intersyndicale dénonce les conditions scandaleuses de l’accueil et de la formation, annoncées pour la rentrée 2010, des professeurs stagiaires dans les établissements. Désorganisant les services, menaçant de bloquer le mouvement des mutations, plaçant les stagiaires dans une situation professionnelle intenable et inadmissible, elle affectera la scolarité de nombreux élèves.


L’Intersyndicale demande avec insistance au Ministre le retrait de réformes dictées en grande partie par la recherche frénétique d’économies budgétaires, conduisant à la suppression massive d’emplois indispensables au service de l’Ecole de la République.


L’Intersyndicale appelle à la réussite de la grève nationale et de manifestations le vendredi 12 mars.


L’intersyndicale appelle à refuser collectivement les Heures Supplémentaires et à voter contre les dotations des établissements pour la rentrée 2010.


Elle appelle à une journée d’actions académique le jeudi 4 mars qui se traduira par des initiatives nombreuses et diversifiées ( grèves, notamment dans les LP, manifestations, délégations, distributions de tracts … : voir site des différents syndicats).

Elle appelle tous les collègues qui, d’une façon ou d’une autre, sont dans l’action à se retrouver en fin de journée pour un moment de convergence unitaire :

 

A Avignon : rassemblement à 17 h 30 devant l’IA

A Marseille : manifestation à 18 h des Mobiles 

vers le Cours d’Estiennes-d’Orves, 

où aura lieu un meeting (prises de paroles et concert).

 

Elle reste en contact, très étroit, et se réunira à l’issue de cette journée.


=============================================================================================

MARS 2010 au Polygone étoilé

Samedi 6 MARS à 19H // HORS CASES #10
Vendredi 12 MARS à 19H // Conférence de l'UPR autour de 
Les transformations de l'emploi et l'état actuel du marché du travail
Mardi 16 MARS à 16H30 // Projection dédiée aux films d'ateliers réalisés à FIlm flamme

Pour en savoir plus sur notre programme, cliquez ici, ou lire ci-dessous

*********************************************************************************************

Samedi 6 mars à 19h00

360° et Même Plus propose une projection dans le cadre du cycle HORS CASES

HORS CASES #10 
INVITÉE > Yaël Bitton 
Cinéaste et monteuse

Yaël Bitton réalise et monte ses films de manière indépendante. 
Son travail explore les réalités sociales et les rapports entre identité individuelle et collective, et les identités plurielles.
Lors des dix dernières années, elle a mené des ateliers vidéo avec des enfants de rue et des patients d’hôpitaux psychiatriques, en Europe comme aux USA. 
Son premier documentaire intitulé « J’attends de vos nouvelles », tourné en hôpital psychiatrique, aborde la façon dont les patients perçoivent leur propre maladie mentale.
Elle s'intéresse à cet espace entre le réel et la caméra où d'un seul coup les personnes filmées – qui lui sont en général proches – deviennent des personnages d'un récit qu'elle se fabrique sur eux. 

Elle est également monteuse, et a à son actif des longs métrages documentaires et fiction.
Le film
de 19h00
> THE FUTURE IS BEHIND YOU de Abigail Child – montage : Yaël Bitton
Expérimental / USA / 2004 / 21 min / vidéo
The future is behind you
Brefs moments de la vie d’une famille juive allemande ressuscités par un film amateur anonyme des années 30. Comme un pont entre l’histoire publique et l’histoire privée, biographie et fiction, histoire et psychologie, le film raconte la relation de deux soeurs au moment de la guerre à venir.
PAUSE > DÉBAT / RENCONTRE / REPAS
Le film
de 21h
LES 12 ENFANTS DU RABBIN de Yaël Bitton 
Documentaire / France - USA / 2007 / 100 minutes / vidéo
   
Les 12 enfants du rabbin
"Les 12 Enfants du rabbin" raconte l'émigration d'une famille juive du Maroc, composée de 12 enfants. En 1963, mon père, ses parents, ses frères et sœurs ont tous quitté le Maroc ; ils vivent aujourd'hui dispersés à travers le monde : la moitié de la famille vit en Israël, l'autre aux USA, et mon père vit en Suisse. À travers les récits croisés de mon père et de mes oncles et tantes, ce film questionne les circonstances de cette émigration et ses conséquences sur notre famille ainsi que toute une génération de juifs marocains : qu'est-ce qui a précipité et facilité le départ des juifs du Maroc ? Leurs aspirations messianiques de retourner à Sion ? La création de l'État d'Israël en 1948 ? La montée du panarabisme suite à la décolonisation du Maroc ? Et, comment est-ce qu'une famille de 12 enfants, dont le père était rabbin et dont la mère ne parlait que le dialecte judéo-arabe marocain, garde aujourd'hui des liens entre eux et avec leur passé marocain, la tradition juive, la loi de leur père ? "Les 12 Enfants du rabbin" est une histoire d'exil et de fragmentation, qui traite des liens inaliénables d'une famille, de mythologies collectives et personnelles, d'espoirs et de déceptions. Cette histoire donne un éclairage singulier sur l'histoire du sionisme et de l'histoire juive dans la deuxième moitié du XXe siècle.
     
 

Vendredi 12 mars à 19h00

Conférence de l'Université Populaire et Républicaine
Les transformations de l'emploi et l'état actuel du marché du travail. Un état des recherches conduites par le CEREQ.
LES CONDITIONS D'ACCES A L'EMPLOI DES ETUDIANTS 
Par Jose Rose

Le blog de l'UPR

Mardi 16mars à 16h30

Projection de films d'ateliers réalisés dans le quartier de la Joliette
* Autour de la mémoire du quartier, réalisation collective30', DV

* Cinéjoliette : 40 minutes, réalisations collectives, suivant le principe du tourné/monté, en 16mm
Une expéience menée dans le cadre des ateliers cinématographique FIlm flamme
Le site des ateliers cinématographiques Film flamme

 
************************************************************************************************************
Association Film flamme
Polygone étoilé
1 rue Massabo
13002 Marseille
tel : 04 91 31 46 99
tel et fax : 04 91 91 58 23
 
 
 
Studio Autonome du Cinéma de RecherchE
http://perso.wanadoo.fr/sacre-filmflamme/ 
Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 18:56

Turquie : Journée internationale d'action



Bruxelles, le 1er mars 2010 (CSI En Ligne):


La CSI et ses affiliées en
Belgique, l'IE et la CES, ont eu un entretien avec l'ambassadeur de
Turquie à Bruxelles ce vendredi 26 février, à l'occasion d'une
Journée
internationale d'action en solidarité avec les travailleurs de Turquie.
La délégation s'est déclarée préoccupée par la situation des droits
syndicaux en Turquie et a lancé un appel urgent à la recherche d'une
solution négociée - répondant aux revendications des salariés - dans
le
conflit en cours dans l'entreprise TEKEL. Une autre délégation
composée
de représentants du bureau de la CSI à Genève, de l'IBB, de la FIOM,
de
l'UITA, de l'UNI, de l'ICEM et de l'ISP a été reçue à la mission
diplomatique turque à Genève. Des lettres similaires à celle qui ont
été
transmises par les délégations syndicales à Bruxelles et à Genève ont
été adressées aux ambassades turques dans dix pays.



Dans ces lettres, le mouvement syndical international a dénoncé la
détérioration des droits syndicaux en Turquie en général, en insistant
plus particulièrement sur la situation des travailleurs de l'entreprise
TEKEL, ancien monopole d'Etat de l'industrie du tabac et de l'alcool.
La
récente privatisation de cette entreprise d'Etat a provoqué la perte de
pas moins de 12.000 postes, cependant que l'employeur a manqué d'offrir
des emplois de remplacement avec paiement des prestations échues aux
travailleurs, tel que le prévoit la loi sur les privatisations. (voir le
communiqué antérieur de la CSI concernant l'affaire Tekel
http://www.ituc-csi.org/turkey-workers-protest-against.html  )



La délégation syndicale qui s'est rendue à la mission diplomatique
turque à Bruxelles a indiqué que la situation des droits syndicaux en
Turquie s'était détériorée de façon inquiétante en 2009. La CSI a
écrit
ou cosigné des lettres de protestation adressées au gouvernement turc à
pas moins de neuf occasions. Toutes ces lettres sont restées sans
réponse.

Les doléances allaient d'un appel au gouvernement invitant celui-ci à
s'abstenir du recours à la répression violente contre des manifestants
pacifiques, aux arrestations en masse de membres et dirigeants de
syndicats, fréquemment suivies de procès pour « terrorisme », en
passant
par la tentative d'assassinat contre le président de la confédération
syndicale nationale DISK ou encore les maltraitances et la privation de
soins médicaux dont ont été victimes des syndicalistes en détention.



La délégation a également attiré l'attention sur la mission
bipartite de
haut niveau qui partira pour la Turquie la semaine prochaine à la
demande de la Commission d'experts de l'OIT (CEACR) pour aider le
gouvernement à mettre sa législation et son système judiciaire en
conformité avec les normes de l'UE et les Conventions de l'OIT. Elle a
également rappelé qu'en novembre, la CSI avait participé aux côtés
de
nombreuses autres organisations syndicales, à une délégation
internationale d'observateurs lors du procès contre le syndicat des
travailleurs du secteur public KESK, procès qui avait été marqué par
de
profondes irrégularités au regard des normes judiciaires nationales et
européennes. Suite au procès, la CSI a dénoncé le fait que plusieurs
syndicalistes demeuraient sous les verrous sans même connaître les chefs
d'accusation qui pesaient contre eux. Elle a également dénoncé la
constante récurrente dans la longue série de procès intentés contre
les
syndicats turcs. Enfin, la délégation a souligné qu'elle voulait
envoyer
un signal sans équivoque aux autorités turques, appelant ces dernières
à
s'abstenir de tout recours à la violence et à plancher à la recherche
d'une solution négociée au problème des travailleurs de l'entreprise
TEKEL, d'autant plus que le Premier ministre turc Erdogan a annoncé
qu'il ne tolérerait plus de nouvelles actions à partir de fin février.
En attendant, les travailleurs de TEKEL sont mobilisés depuis 74 jours
au milieu de conditions extrêmement difficiles devant les bureaux de la
centrale Türk-Is, affiliée à la CSI. La police a déjà effectué
plusieurs
interventions violentes contre les manifestants.



« La persécution antisyndicale représente un problème grave en Turquie
», a déclaré Guy Ryder, secrétaire général de la CSI. Et d'ajouter
: «
La Turquie a ratifié la Convention 87 en 1993 et pourtant la situation
en Turquie est totalement en contradiction avec cet instrument
international. »



La CSI représente 176 millions de travailleurs dans 312 organisations
affiliées dans 155 pays et territoires. 
http://www.ituc-csi.org  et
http://www.youtube.com/ITUCCSI



Pour de p
lus amples informations, veuillez contacter le Service Presse
de la CSI au : +32 2 224 0204 ou au +32 476 621 018.


=======================================================================

«  NOUS LE PRENONS SOUS NOTRE PROTECTION » 

-COMITE DE SOUTIEN A YANNICK-

 

Nous, citoyennes et citoyens, soutenus par les organisations soussignées,   nous  constituons en comité de soutien à Yannick, jeune congolais réfugié couvert par la Convention de Genève, victime à Martigues de graves violences policières dans la nuit du 28 au 29 janvier 2010 : fracture spiroïdale du bras droit ayant nécessité une opération en urgence au Centre Hospitalier Général de Martigues suivie de  45 jours d’ITT dont 15 jours d’ITT pénale. 

C’est en conscience, en nous référant aux faits établis et dénoncés publiquement par l’OVPI (Observatoire Départemental sur les Violences Policières Illégitimes) constitué de la Ligue des Droits de l’Homme, de la CIMADE, du MRAP et de l’ACCAT, que nous prenons part à ce comité qui a pour objectifs : 

 

  • D’exprimer notre indignation face aux violences injustifiées dont a été victime Yannick. 
  • De le soutenir moralement. 
  • Dans le cadre de la plainte qu’il a déposé près du Procureur de la République pour « coups et blessures volontaires », de lui apporter de l’aide dans le combat judiciaire qu’il mène désormais contre des policiers qui l’ont gravement blessé, avec séquelles durables probables. 
  • De lutter, au travers du cas de Yannick, contre toutes les formes de violences  perpétrées par certains policiers  trop souvent couverts par une impunité justement dénoncée par les rapports d’Amnesty International. 

 

Compte tenu du grave préjudice subi, Yannick doit bénéficier d’une mesure exceptionnelle et immédiate de régularisation. A cet effet, une demande d’audience est demandée à M. le Préfet des Bouches du Rhône.

 

Martigues le 25 février 2010

 

. la Ligue des Droits de l’Homme, le MRAP, la CIMADE,          l’ASTI, Ensemble Citoyens,

 

. les Unions Locales C.G.T., C.F.D.T., F.S.U., et C.N.T. de Martigues, 

 

. le Parti Communiste Français, le Parti Socialiste, le Parti de Gauche., le N.P.A., la FASE, les Verts Ouest Etang de Berre 

===============================================

--------------------
Objet : le Dr. Dehak finira ses études en France: Merci à vous!

Vous avez soutenu, simplement d'un clic, le Dr. Mounir Dehak. 
Vous êtes aujourd'hui 4500 à avoir défendu cette cause.
Vous avez fait plier la préfecture. 
Vous avez fait changer les choses! 

Notre médecin peut rester en France jusqu'à l'obtention de sa spécialité d'urgentiste, il peut continuer d'exercer son métier, de sauver des vies, il pourra peut-être aussi bientôt inscrire sa petite fille dans une école de la République...nous gagnons un bon médecin, un migrant digne, une force de plus pour notre pays et notre Europe, une petite citoyenne française, et un petit bout d'honneur pour nos convictions.
Merci. 
Bravo!

Merci à tous les élus, nombreux, européens, députés, locaux, de partis divers mais réunis dans ce combat, 
Merci aux responsables politiques jeunes nationaux et locaux, qui ont su mobiliser les réseaux et leurs aînés, merci aux militants, aux syndicalistes, auxcollègues du monde médical, aux pompiers, aux associations, aux artistes, aux candidats aux régionales de mars, et aux "anonymes", pas si anonymes que ca, car citoyens, engagés, et unis dans cet effort qui désormais nous lie.

En quelques jours, de manière horizontale, spontanée, et exponentielle, le web nous a permis de nous réunir pour cette cause. 

Mounir n'est malheureusement que la partie visible d'un énorme iceberg d'injustices faites aux migrants de France. Le gouvernement qui nous représente foule chaque jour un peu plus nos valeurs, nos idées et les fondements de la République. En notre nom... Il bafoue les Droits de l'Homme, les conventions internationales que les peuples d'Europe ont initiés au lendemain de leurs propres migrations.

Nous devons  accompagner le Dr. Dehak s'il le souhaite, dans sa démarche vers nos institutions et vers nos concitoyens. Si vous souhaitez l'aider plus directement par vos conseils juridiques, administratifs, politiques, d'apprentissage de notre langue, n'hésitez pas à vous manifester: la solidarité commence par ces petits gestes quotidiens! :)

Nous resterons vigilants sur son parcours et vous pouvez revenir consulter notre page régulièrement puisqu'elle servira certainement de support à la promotion d'autres causes similaires.

Pour changer la situation de manière pérenne, allez voter, notamment lors des très prochaines élections régionales!

Merci encore à tous et à bientôt pour d'autres combats.
Cyril Chadé

=================================================================================


Compte rendu du CSFPE du 22 février 2010 (Conseil supérieur de la fonction publique d'Etat)

 

A l'ordre du jour de cette séance du 22 février du Conseil Supérieur de la Fonction Publique de l'Etat figuraient peu de points : le projet de décret mettant en oeuvre la réorientation professionnelle, le projet de décret relatif à l'évaluation, un projet de décret sur les conservateurs de bibliothèques et la présentation de deux rapports d'activité, d'une part  celui de la commission de classement pour les fonctionnaires de France Télécom reclassés dans une autre FP , d'autre part de la même commission concernant les postiers. Mais l'importance des deux premiers sujets a fait que les débats se sont terminés vers 20h, le ministre s'étant éclipsé après le premier et le DGFAP après le second, la quasi totalité de la parité administrative après le troisième

Le décret sur la réorientation professionnelle

E Woerth a pris la parole d'emblée pour se défendre de toute volonté de casse de la fonction publique : il a développé l'idée que le texte apportait de nouvelles garanties aux agents puisque jusqu'à présent en cas de suppression de poste ceux-ci étaient contraints d'accepter une autre affectation correspondant à leur grade sous peine d'abandon de poste et donc de licenciement; il a expliqué que ces conséquences étaient si lourdes que l'on ne les utilisait quasiment jamais : la réorientation professionnelle permettrait d'offrir en fait plus de possibilités aux agents touchés par les « restructurations »s en les assortissant de garanties (disant les choses ainsi il confirmait clairement ce que nous avons souvent dit : il s'agit d'une boîte à outil destinée à faciliter les suppressions et les restructurations); à partir de là il serait normal que les agents bénéficiant des ces possibilités (avec les garanties offertes pas la loi sur la nature et la localisation des emplois concernés) soient  mis en disponibilité puis licenciés s'ils les refusent.

Après que j'ai lu la déclaration commune à 7 (toutes les OS sauf CGC) demandant le retrait (cf pièce jointe); il a de nouveau argumenté dans le même sens, contestant la notion même de « plan social ». Dans la discussion qui a suivi sa réponse la CGC a  simultanément dénoncé la RGPP et défendu de fait le texte jugé préférable à l'existant pour les personnels touchés par les restructurations.

Et la motion demandant le retrait du texte n'a eu que 19 voix syndicales sur 20 : il n'y a donc même pas eu parité avec l'administration.

La discussion des amendements  a été longue; l'administration a repris tout ce qui consistait à rétablir les formulations de la loi (par exemple en parlant de « restructuration » et non de « réorganisation » des services) mais pas au delà. Deux points ont été particulièrement caractéristiques :

La FSU avait proposé deux amendements impliquant la consultation de la CAP et le recours à des critères clairs pour déterminer les personnels mis en réorientation; toutes les OS ont soutenu ces amendements; le ministère a commencé par contester leur pertinence en arguant  que la mise en réorientation professionnelle ne constituait pas un changement de position statutaire ou géographique puis face à notre insistance a fini par dire qu'il appartenait au chef de service de décider qui devait être mis en réorientation en étant libre de ses choix et de ses critères. 

nous avions (comme Solidaires) déposé un amendement visant à permettre aux personnels mis en disponibilité à l'issue de leur réorientation de demander à tout moment une réintégration prioritaire sur un poste vacant correspondant à leur grade; cela a été refusé  au prétexte que cela constituait un « privilège » par rapport aux autres mis en disponibilité : la discussion a montré que pour le ministère ils seraient responsables de leur disponibilité parce qu'ils avaient fait le choix de refuser ce qu'on leur proposait et que donc ils n'avaient droit à aucun traitement particulier. On retrouve toute la stratégie : on met les gens dans une situation de fragilité par une décision de restructuration et on leur fait porter en fin de compte la responsabilité d'un éventuel échec (d'autres dispositions que l'administration a refusé d'amender vont dans le même sens)

Finalement le décret a été voté par 20 pour (administration) 19 contre et 1PPV (CFE-CGC). J'ajoute qu'un des problèmes a été que FO s'est mis en refus de vote sur tous les amendements, empêchant par là-même d'obtenir au moins  symboliquement une unanimité syndicale(par exemple sur les CAP).


Le décret sur l'évaluation professionnelle

En gros il généralise ce qui était déjà expérimental : la norme est désormais un entretien individuel d'évaluation et le maintien d'une notation devient dérogatoire; les promotions et les répartitions de primes se font sur la base de cette évaluation et non plus sur la note. Les OS favorables à cette expérimentation (CFTC, CGC, UNSA, CFDT) ne semblaient pas prêtes à passer si vite à la généralisation, reflétant  ainsi les fortes réserves des agents concernés(la CFE-CGC a d'ailleurs fait voter un voue demandant que l'on consulte les agents sur le bilan de l'expérimentation, voeu accepté par l'administration qui n'en a pas moins maintenu intégralement son texte). C'est pourquoi une motion demandant le report (et non le retrait) du texte a été votée.. Mais ensuite CFE-CGC et CFTC se sont mis en refus de vote sur le texte final, ce qui a encore une fois empêché un vote unanime.

Je passe sur la longue bataille d'amendements parfois très techniques notamment sur les procédures : à noter cependant que le ministère a refusé de remettre en cause le principe introduit dans le texte selon lequel la saisine de la CAP ne pouvait intervenir qu'après l'échec d'un recours hiérarchique (très significatif selon moi de la conception du rôle de la CAP). Par ailleurs l'administration a contre vents et marées (mais avec une modification des formulations) maintenu dans les critères d'évaluation une référence aux capacités en encadrer une équipe, ce qui est assez significatif  de sa conception.

Nous avons en séance découvert un amendement surprise sur les enseignants, policiers et gardiens de prison (corps ayant un système de notation et de promotion dérogatoire au régime général): le texte initial prévoyait que les corps qui n'étaient pas régis par les dispositions standard n'étaient pas concernés par le décret. En feuilletant la liasse des amendements nous avons trouvé un amendement proposé par l'administration qui prétendait rédiger de manière plus fiable cette disposition mais ajoutait la phrase suivante : « Il (le titre I et III du présent décret) peut toutefois leur être étendu par arrêté ministériel pris après avis du CTP compétent » et l'exposé des motifs expliquait : « Ces corps pourront toutefois basculer dans le droit commun par simple arrêté ministériel (le cas échéant leurs statuts particuliers seront toilettés le moment venu) » (sic). En résumé ce texte permettait de se passer d'un décret pour modifier sur des points essentiels (évaluation et promotion!) les statuts de ces corps

Nous avons pu pendant la séance joindre le cabinet du MEN qui a semblé découvrir l'amendement tout comme  les représentants du ministère de l'EN au CSFPE .

Lorsque l'amendement est venu en discussion, présentation soft du DGAFP ; nous sommes intervenus pour protester vigoureusement et pour alerter sur la sensibilité du dossier alors que des discussions avaient lieu sur la carrière avec le ministère de l'EN soulignant combien était  inacceptable le recours à un simple arrêté et non un décret pour des questions aussi centrales que l'évaluation et les promotions; nous avons demandé que les représentants des ministères concernés s'expriment. E. Woerth n'était plus là: son conseiller, P Coural, a alors expliqué que désormais l'évaluation était de droit commun et qu'il était normal que l'on puisse passer au droit commun par simple arrêté mais que cela impliquait qu'il n'y ait pas d'adaptation de ce droit commun,; sinon il faudrait bien un décret;  le tout assorti de considérations sur l'importance de l'évaluation plutôt que la notation pour une bonne gestion des ressources humaines, en nous accusant à demi mots de refuser que le travail des personnels soit évalué. Nous avons récusé ces arguments et insisté sur la question de principe et la lecture que les personnels ne manqueraient pas d'en faire ; UNSA et CFDT nous ont rejoints sur ce point, contestant le recours à un arrêté, tout en mettant en avant leur volonté de voir évoluer le système. Un syndicaliste de la police a dit que la police était favorable à une évolution mais que ça ne pouvait pas être une transposition pure et simple et qu'ils tenaient au recours à un décret. P. Coural a continué à reprendre les mêmes arguments en disant que l'amendement était en fait destiné à nous donner des garanties et qu'il ne s'appliquerait qu'en cas de transposition intégrale. Finalement sur notre interpellation la représentante du MEN a déclaré que le MEN avait bien l'intention d'ouvrir des discussions sur l'évaluation mais qu'en tout état de cause ils entendaient procéder par décret. Le représentant de la Justice a levé la main pour parler mais on ne lui a pas donné la parole et la DGAFP a amendé l'amendement en ajoutant à la phrase contestée « dès lors qu'il s'agit d'appliquer aux fonctionnaires concernés la totalité des disposions de ce titre » : une manière d'introduire dans le texte l'explication de P. Coural mais pas de nous rassurer. D'ailleurs l'unanimité des OS a voté contre.

Le décret a finalement été voté par 20 Pour, 18 contre (OS sauf 2), 2 PPV (CFTC, CFE-CGC)

Décret sur les conservateurs de bibliothèque.

Ce texte était passé devant le CTPM du MESR où les représentants des personnels s'étaient mis en abstention : en effet ce texte qui réorganise la carrière en fusionnant deux grades constitue une avancée attendue par les personnels mais il conditionne l'avancement au grade de conservateur en chef au respect d'une obligation de mobilité (avoir occupé au moins deux postes différents). Seul cet aspect du texte était soumis à l'avis du CSFPE. Nous avions déposé deux amendements, le premier visant à supprimer cette obligation de mobilité (amendement identique déposé par la CFDT), le second ( en cas de rejet du premier) visant à permettre que cette mobilité se fasse sur deux postes différents d'un même établissement. Ils ont été tous deux refusés par l'administration au nom de la comparabilité avec d'autres corps (IEN, conservateurs du patrimoine...) et n'ont été votés que par une partie des OS (FSU,CFDT, UNSA, Solidaires pour l'un, FSU, CFDT, UNSA, CGT, Solidaires pour l'autre tandis que les autres organisations se mettaient en refus de vote ou abstention)

Rapport des commissions de classement pour la Poste et FT

Il n'y a pas eu de débat vu l'heure et l'absence de la plupart des représentants de l'administration qui a été vivement dénoncée par les OS.


Gérard Aschieri












---

Repost 0
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 20:52

Ségolène, l’ours et l’amateur des jardins...


 Nous avons déjà relevé il y a peu ( dans ce blog le 20 février) le choix délibéré du journal le Monde d’aider Sarkozy, ou à défaut n’importe quel candidat de droite en 2012.

 La première des garanties à mettre en place est évidemment de tout faire pour qu’aucun candidat crédible à gauche ne puisse surgir.

Le PS  qui a de plus en plus de mal à se souvenir de sa propre histoire, des ses objectifs théoriques et de son action passée, a déjà sérieusement entamé cette possibilité en cédant aux sirènes imbéciles et prétendument modernes des primaires à gauche... ou au PS... comme si  la démagogie était  fongible dans la démocratie, le progrès et les nouvelles formes  de la citoyenneté.

Il a alourdi son propre handicap en étant de moins en moins capable de produire aussi bien une analyse opérationnelle des temps nouveaux qu’une utopie généreuse capable   de mobiliser tous les partisans d’une société plus juste, plus fraternelle, plus égalitaire, plus laïque et plus libre par conséquent!

 On a beaucoup glosé sur la capacité des écologistes à fournir un tel discours mais entre les fanatiques de la décroissance et les récupérateurs du capitalisme vert, on ne voit guère ce qui, dans les rapports sociaux, serait changé au point de donner foi en l’avenir aux jeunes sans diplôme ou sans emploi, les deux souvent, aux seniors exclus dans la cinquantaine, aux retraités appauvris à chaque réforme, aux salariés considérés globalement et exclusivement comme des coûts de production à réduire, aux femmes dont les acquis personnels aussi bien dans leur liberté de femme que dans leur maternité sont remis en cause et dont les droits politiques sont niés ou réduits dans les réformes électorales et institutionnelles prévues...

 Mais revenons à madame Royal...

 On parlait sans doute trop peu d’elle, dans une campagne électorale pour le renouvellement des exécutifs régionaux, dans laquelle elle ne compte pas plus que beaucoup d’autres et pendant laquelle de nouvelles erreurs et la manifestation d’une preuve éclatante du délabrement doctrinal de son parti apparurent  avec les épisodes de la pitoyable affaire Frêche.

 Mais l’opportunisme n’a guère besoin de sujets sérieux pour trouver à fixer l’attention dans le spectacle de l’agitation politique sans principes mais non pas sans experts en communication.

 Va donc pour BHL, qui n’est l’objet d’aucune campagne de dénigrement particulier, dont l’actualité est au contraire, et comme souvent, une promotion éditoriale mais qui permet à madame Royal non seulement de parler d’elle, mais encore d’invoquer les mânes de François Mitterrand.

 Sous prétexte de défendre BHL, qui depuis son passage en khâgne dans un grand lycée parisien n’a jamais eu besoin de personne pour se tirer de tout avec verve et brio, notre candidate de 2007 accroche l’antisémitisme dont il serait victime régulièrement, sans doute pour son engagement en faveur d’Israël, mais on ne l’entend guère sur le même sujet lorsque  le même Frêche, bon pourvoyeur de voix pour sa candidature comme pour sa motion, dérape sur son camarade Laurent Fabius. Opportunisme donc...

 Tant mieux si BHL est assez bon vulgarisateur pour ouvrir des horizons culturels à qui n’a pas eu le temps ou le goût de lire directement quelques grands textes; la culture est mal partie avec un président qui s’en moque, une ENA dont ce ne fut pas le souci majeur et une ENS dont les sortants préfèrent les feux des rampes médiatiques à l’obscur travail du professorat ou les aléas de la recherche en sciences humaines, philosophie comprise.

 Il est vrai que la dégradation programmée de l’enseignement (on peut compter sur l'ex- drh de l'Oréal pour achever le sale boulot si l'opinion ne bouge pas), , à laquelle il serait très exagéré de prétendre que la présidente de la région Poitou-Charentes, en son temps ministériel, avait su s’opposer, cette dégradation voulue n’incite guère à se tourner vers un métier dévalué aussi bien socialement que financièrement. Et dans un moment où le veau d’or triomphe... 

 Peut-être aurait-il été possible de relever l’ironie sous-jacente et un peu cruelle du texte de François Mitterrand, la prescience  juste d’une carrière médiatique... mais l’objectif n’étant que de se comparer à lui, le détour par l’ironie n’allait décidément pas de soi.

 La fable de La Fontaine parle de solitude et d’ignorant ami auquel est préférable un «sage ennemi». Curieuse époque où l’on prétend débattre d’identité nationale en liquidant ses fondements les plus solides, cette culture dont l’antépénultième président ne manquait pas.

 La seule question qui demeure en fait, c’est de savoir si Le Monde a vraiment cru aider madame Royal en lui offrant cette tribune...

==========================================================================

att238f7


 

LE VERITABLE INSPECTEUR WHAFF / TOM STOPPARD / J.L. REVOL /

4 MARS à 19H15, 5 et 6 MARS à 20h30 / THEATRE GYPTIS / réservations : 04 91 11 00 91. 

 

 

UN CLUEDO THEATRAL, LOUFOQUE, DEJANTE, ABSURDE !!!

 

Agatha Christie chez les Monty Python

 

 

L’HISTOIRE  Deux critiques dramatiques assistent à la représentation d'une pièce policière : un vieux manoir anglais, des marais mouvants, un fou en cavale, un cadavre ...

Mais qui est le mystérieux jeune homme qui vient d’arriver ? Quel lourd secret cache Lady Muldoon ?

Le fameux limier de la police londonienne, l’inspecteur Whaff, arrivera-t-il à démêler les fils de l’intrigue ?

L'atmosphère oscille entre Les Dix Petits Nègres et Macbeth, et peu à peu tout part en vrille : les critiques se mêlent aux personnages de la pièce et sont assassinés à leur tour, tandis que se dévoile enfin le véritable inspecteur Whaff …

 

LA PRESSE

Portes qui claquent ou grincent, bruits amplifiés, dialogues absurdes et comique de répétition, l’Inspecteur Whaff n’oublie aucun ingrédient […] Résolument barrée, la pièce tourne même à son avantage une forme outrancière […] Le foutoir se révèle d’autant plus joyeux que régi par une mise en scène nécessairement précise.  LIBÉRATION.

 

Ce n’est pas sérieux mais c’est très réjouissant et les huit comédiens s’amusent beaucoup, ne craignant ni parodie, ni exagération. Un spectacle délirant pour faire beaucoup rire.FIGAROSCOPE

 

Wharf, Wharf , Whaff.... le chien des Baskerville ???? non, Inspecteur Whaff, soit 1h30 de cocasserie burlesque... la pièce grinçante de Stoppard est un bijou de drôlerie et de nonsense, les comédiens jouent le jeu de massacre à fond , et ils ont raison : c'est hilarant !  FIGARO MAGAZINE

 

 

Tom STOPPARDdramaturge britannique, débute en 1954 comme journaliste, écrit sa première pièce en 1960, Enter a Free Man ;  a également écrit des scénarios, dont les célèbres BRAZIL (nominé aux Oscars) et SHAKESPEARE IN LOVE (Oscar du meilleur film et du meilleur scénario). Il a été anobli par Élisabeth II en 1997.

 

Au plaisir de vous y retrouver!

 

Sophie AULAGNIER
Relations Publiques
Théâtre Gyptis
04 91 11 41 61
s.aulagnier@theatregyptis.com

www.theatregyptis.com

==================================================================================
Revue de presse

Supérieur :

http://classes.blogs.liberation.fr/soule/2010/02/une-doctorante-parmi-tant-dautres.html
"Madame la ministre, je ne suis qu'une doctorante parmi tant d'autres..."
Le 24 février, Klara Boyer-Rossol, 28 ans, en quatrième année de
doctorat à Paris VII, a posté sa lettre à Valérie Pécresse. Pour lui
expliquer comment avec un bac plus huit, on pouvait se retrouver,
comme elle et beaucoup d'autres, à avoir du mal à joindre les deux
bouts.

24h Sans Immigrés :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/02/27/immigres-le-test-de-la-journee-sans-nous_1312157_3224.html
Immigrés : le test de la "journée sans nous"
Les immigrés occupent pourtant une part non négligeable dans la
population active. Selon les dernières données tirées du recensement
par l'Insee, en 2007, 2,4 millions d'immigrés résidant en France
métropolitaine déclaraient travailler ou se trouver au chômage : ils
représentaient 8,6 % des actifs.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/02/27/ca-suffit-arretons-de-baisser-la-tete_1312188_3224.html
"Ça suffit, arrêtons de baisser la tête !"

http://www.liberation.fr/societe/0101621652-lundi-les-immigres-sont-appeles-a-faire-greve
Lundi, les immigrés sont appelés à faire grève
La France pourrait-elle fonctionner économiquement sans ses
travailleurs étrangers? Un collectif qui pense le contraire appelle à
faire le test ce lundi en invitant les immigrés à cesser le travail 24
heures.

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/commentaires/courant-d-ere-un-jour-sans-28-02-2010-802897.php
Courant d'ère. Un jour sans
C'est l'idée de trois jeunes gens, Peggy Derder, Nadir Dendoune et
Nadia Lamarkabi. Trois jeunes Français, encartés nulle part, qui
avaient envie de «taper où ça fait mal». Cela leur est venu sous le
coup de l'indignation, de la fatigue, de la colère ou de la révolte,
d'une sorte d'usure que provoque, chez eux, la stigmatisation
permanente de l'immigré, des descendants de l'immigré, du parler de
l'immigré, de la peau de l'immigré, de ses usages, de ses vêtements,
de sa nourriture, de sa religion. «On a voulu, disent-ils, se placer
en amont des discriminations...».

http://www.rue89.com/2010/02/28/sarkozy-devedjian-et-morano-feront-ils-la-journee-sans-immigres-140653
Sarkozy, Besson, Yade : feront-ils la Journée sans immigrés ?
Plusieurs ministres ont au moins un grand-parent étranger. Mais en
plein débat sur l'identité nationale, peu évoquent leurs origines.

http://www.libeorleans.fr/libe/2010/02/la-journ%C3%A9e-sans-immigr%C3%A9s-quand-il-y-en-a-une-%C3%A7a-va.html
La «journée sans immigrés», quand il y en a une ça va...

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lille/Bonjour/2010/02/28/article_frapper-la-ou-ca-fait-mal.shtml
Frapper là où ça fait mal
Le 1er mars sera, à Lille aussi, une « journée sans immigrés ».

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lille/actualite/Secteur_Lille/2010/02/28/article_24-h-sans-nous-deux-flashmobs-lillois.shtml
« 24 h sans nous » : deux flashmobs lillois, lundi

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lille/actualite/Secteur_Lille/2010/02/28/article_la-chronique-d-un-citoyen-ordinaire-vers.shtml
La chronique d'un citoyen ordinaire version Youssef Adjadj
Il est un peu glandeur par nature, beaucoup impliqué dans la lutte
contre les discriminations et passionnément habité par le souci de
donner une dimension équitable à l'art. Youssef Adjadj, touche-à-tout
hyperactif, est aussi un des fers de lance du comité lillois de la
Journée sans immigrés du 1 er mars.

http://www.la-croix.com/Une--journee-sans-immigres--pour-les-rendre-plus-visibles/article/2416459/4076
Une « journée sans immigrés » pour les rendre plus visibles
Un réseau informel de jeunes professionnels issus de l’immigration
espère provoquer une prise de conscience sur leur place dans la
société

http://www.humanite.fr/24HEURES-SANS-NOUS
Un "collectif de citoyens" appelle à ne pas travailler, ni consommer
et à manifester partout en France pour démontrer l’apport économique,
social et culturel de l’immigration.

Travail :

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/02/27/le-travail-dominical-se-repand-peu-a-peu_1312194_3234.html
Le travail dominical se répand peu à peu

La Poste :

http://eco.rue89.com/2010/02/28/la-poste-des-bureaux-tagues-contre-le-changement-de-statut-140893
La Poste : des bureaux tagués contre le changement de statut

Droits et Libertés :

http://sanspapiers.blogs.liberation.fr/sans_papiers/2010/02/je-veux-%C3%AAtre-le-pr%C3%A9sident-de-la-france-des-droits-de-lhomme-chaque-fois-quune-femme-est-martyris%C3%A9e-dans-le-monde.html
RESF demande le retour de Najlae, maltraitée en France et expulsée au Maroc
«Je veux être le Président de la France des droits de l’homme. Chaque
fois qu’une femme est martyrisée dans le monde, la France doit se
porter à ses côtés. La France, […] sera aux côtés de la malheureuse
qu’on oblige à prendre un mari qu’on lui a choisi, aux côtés de celle
à laquelle son frère interdit de se mettre en jupe.»

http://veilleur.blog.lemonde.fr/2010/02/26/le-temoignage-de-najlae-battue-en-france-expulsee-au-maroc/
Le témoignage de Najlae, battue en France, expulsée au Maroc

http://www.educationsansfrontieres.org/article26471.html
France 3 (Orléans) / Plus de 500 manifestants aujourd’hui à Orléans
pour demander le retour, la protection la régularisation de Najlae.

http://www.educationsansfrontieres.org/article26462.html
France 2 (20H) / Najlae - Plainte pour violences - Expulsion au Maroc

http://www.telerama.fr/cinema/des-cineastes-avec-les-sans-papiers,52976.php
Des cinéastes avec les sans-papiers
Un collectif de cinéastes brise le silence autour des grèves de
sans-papiers. D'un chantier glacé à l'autre, leur court-métrage “On
bosse ici ! On vit ici ! On reste ici !” montre ces travailleurs qui
ne veulent plus être invisibles. Et marque le début d'une nouvelle
campagne de mobilisation.

http://cinema.blog.lemonde.fr/2010/02/23/de-jacques-audiard-a-riad-sattouf-le-cinema-francais-soutient-les-travailleurs-sans-papiers/#xtor=RSS-32280322
De Jacques Audiard à Riad Sattouf, le cinéma français soutient les
travailleurs sans papiers en lutte

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/02/28/coup-de-torchon-sur-les-sans-papiers_1312208_3224.html#ens_id=1237707
Coup de torchon sur les sans-papiers

http://www.liberation.fr/societe/0101621834-manifestation-a-paris-pour-reclamer-la-suppression-du-ministere-de-l-immigration
Manifestation à Paris pour réclamer la suppression du ministère de 
l'Immigration
7.000 selon les organisateurs, 1.600 selon la police, ont défilé à
l'appel de 85 organisations, dont les Verts, Attac, le PCF et le Front
de gauche.

Medias :

http://www.rue89.com/le-grand-entretien/2010/02/27/on-ne-fait-pas-le-minimum-pour-les-otages-dafghanistan-140648
Otages de France 3 : « On ne fait même pas le minimum »
_______________________________________________

   
Repost 0
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 13:31
"...  le moyen le plus sûr, mais le plus difficile, de lutter contre le crime est de perfectionner l'éducation" Cesare Beccaria ( Des délits et des peines (XLV) )
Voilà une préoccupation dont les gueux qui nous gouvernent se sont affranchis...
On se disait aussi...
Et la question à se poser aujourd'hui, alors que cet ouvrage est une des bases du droit moderne, c'est bien de savoir si tous nos magistrats l'ont lu, compris et mis en oeuvre! 
===============================================

Le 24 février 2010

Communiqué de presse  CFDT, FSU, Solidaires, Syndicat de la Magistrature, UNSA

Egalité, justice, solidarité pour tous les travailleurs

Le 1er mars 2010

Le collectif « la journée sans immigrés, 24 heures sans nous » souhaite donner une visibilité de l’apport  de l’immigration en France par l’organisation le 1er mars 2010 d’une « journée sans immigrés ».

Nos organisations  accueillent positivement cette initiative symbolique  qui doit contribuer à une reconnaissance juste du fait migratoire et à la décrispation de la situation.

Après avoir critiqué la mise en place d’un ministère qui rattache l’identité nationale aux politiques d’immigration ;

à un moment où la place de l’immigration est questionnée et montrée du doigt à travers le « débat sur l’identité nationale » ;

dans un monde du travail où les discriminations perdurent et où la situation des travailleurs sans papiers est de plus en plus préoccupante ;

Nos organisations  estiment qu’il faut  mettre fin à l’instrumentalisation des politiques d’immigration, d’intégration et d’accès à la nationalité et ouvrir un débat serein, responsable et garant des droits fondamentaux dans l’égalité, la justice et la solidarité. 

 

http://www.lajourneesansimmigres.org/fr/
LA JOURNÉE SANS IMMIGRÉS, c'est lundi prochain, le 1er mars 2010 !
FAISONS DU PREMIER MARS UNE JOURNEE HISTORIQUE !

Les jours précédents : 
  • Je prépare des rubans jaunes - symbole unitaire européen pour le 1er Mars - et j'en distribue à mes proches,
  • J’imprime les affiches et les tracts sur le site www.lajourneesansimmigres.org,
  • Je peux aussi acheter un tee shirt «  24h sans nous » sur le site ou dans mon comité,
  • Je fais mes courses le samedi ou le dimanche matin pour ne pas consommer le 1er Mars,
  • Si possible je pose un jour de congés ou un RTT pour le 1er mars 2010.
Le 1er mars : 
  • Je porte mon ruban en forme de papillon jaune de manière bien visible : 
  • Si possible, je ne travaille pas, si je suis obligé de travailler,  je porte le ruban par solidarité,
  • Si je suis commerçant indépendant j’essaye de fermer 24h, à défaut 2h entre  12H à 14H avec l'affiche du 1er Mars visible sur ma vitrine.
  • Je ne consomme pas :  
  • Je ne vais ni au restau, ni au fast food, ni au ciné...
  • Je n’achète pas mon journal, ni mes cigarettes, ni ma baguette de pain...
  • Sur internet, je change mon statut Facebook, Twitter, Google Buzz :  indiquer par exemple : « La Journée sans immigrés : 24h sans moi » et changer également votre photo de profil par l'affiche du 1er Mars.

Entre 12H et 14H : 

  • Je me joins au sit-in national devant les mairies (ou lieux emblématiques ),
  • J’apporte  ma bonne humeur,  mon parapluie en cas de grisaille, et  de quoi manger pour le midi,
  • D'autres évènements auront lieu toute la journée partout en France 
  • Inscrivez vous pour recevoir les toutes dernières informations sur les évènements organisés dans votre ville le 1er Mars 2010 !


Dans au moins 17 villes de France, tous ceux qui veulent que soit respectée la dignité des Immigrés et reconnue leur apport à l'économie de notre pays s'apprêtent à ne pas travailler ni consommer, afin de «marquer par notre absence la nécessité de notre présence. » Et l'Italie, l'Espagne, le Portugal et la Grèce ont rejoint notre jeune mouvement.
La journée sans immigrés, à Marseille donnera lieu à un sit-in de 12h à 14h. 


================================================================================== 


20777_1317642494706_1040053746_945535_6105699_n.jpg 
===============================================
Revue de presse:  

Pascal Besuelle :

http://www.dailymotion.com/video/xcd1ho_normandie-tv-les-infos-du-mercredi_news
reportage Normandie-TV : voir à 2mn 13

http://normandie.france3.fr/info/basse-normandie/pascal-besuelle-devant-la-cour-d-appel-de-caen-61363069.html
reportage France 3

http://www.france3.fr/STATIC/video/index-fr.php?titre=Pascal%20besuelle%20devant%20la%20cour%20d%27appel%20de%20Caen&url=http://salma.francetv.fr/streamwmt/InternWMT//videotheque/regions/normandie/info/bnie2010/fevrier10/717D8_1160008.wmv&section=regions_normandie&rubrique=video
reportage France 3 , vidéo

Educ :

http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2010/02/25/pourquoi-les-profs-n-ont-plus-le-moral_1311433_3208.html
Pourquoi les profs n’ont plus le moral ?

http://www.leparisien.fr/societe/profs-changez-de-metier-26-02-2010-829060.php
Profs, changez de métier !
Six cents enseignants des filières secrétariat et comptabilité de
l’académie de Créteil ont reçu une lettre les invitant à changer de
discipline, voire de métier. Pour le rectorat, il s’agit de préparer
l’avenir.


 Le ministère n'anticipe rien et prétend profiter de la loi destructrice de la FP qu'est la loi mobilité... Penser que certains fonctionnaires votent à droite est une vraie douleur pour l'esprit!


 
http://www.larep.com/temps_forts_28-15770.html
À Bailleau-l'Évêque, une manifestation était organisée mercredi contre
une suppression de classes. Au même moment, un rassemblement avait
lieu devant la préfecture, à Chartres, contre le projet de carte
scolaire.

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Reforme-des-lycees-Sud-education-se-mobilise-dans-le-Finistere_42314-1277520-pere-bre_filDMA.Htm
Réforme des lycées : Sud-éducation se mobilise dans le Finistère

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/menace-un-eleve-de-seconde-est-rescolarise-en-3e-25-02-2010-828867.php
Menacé, un élève de seconde est rescolarisé en 3e
Parce qu'il se sentait menacé, André*, 15 ans, a demandé à changer
d'établissement. Inscrit en seconde professionnelle, section
climatisation, au lycée Maximilien-Perret d'Alforville (Val-de-Marne),
l'élève a finalement été rétrogradé en troisième, au collège !

 Ce qui prouve une fois de plus qu'entre le discours ministériel et la réalité de sa poltique, il existe comme un hiatus...

Ecole : « Le temps scolaire n'est qu'une partie du problème »

http://www.lejdd.fr/Societe/Depeches/La-FSU-condamne-l-incarceration-de-mineurs-175277/
La FSU condamne l'incarcération de mineurs

 Il faut bien se dire que cette régression est une insulte à la civilisation et au progrès...

Supérieur :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/12/31/01016-20101231ARTFIG00042-les-normaliens-veulent-de-moins-en-moins-etre-profs-.php
Les normaliens veulent de moins en moins être profs
Les élèves de la Rue d'Ulm sont de plus en plus tentés par
l'entreprise ou le journalisme.

 La comparaison entre les traitements de la FP et les revenus attribués aux "journalistes", éditocrates, directeurs de journaux, rédacteurs en chef... ou cadres dans les entreprises suffit à expliquer ce refus... Ajoutez y l'autoritarisme encouragé de cheffaillons locaux sans qualification supérieure à celles des professeurs, y compris dans l'enseignement supérieur, la dégradation de l'image de la fonction publique, voulue par le gouvernement, le déni des missions de service public en général et de celui de l'EN en particulier, l'individualisme prônée par l'idéologie du mérite et de la réussite individuelle, sans se préoccuper des conditions objectives  de son obtention, la désagrégation souhaitée du lien social et des solidarité collectives...Ce qui étonne, c'est qu'il reste encore des Normaliens honnêtes...
http://www.lesechos.fr/management/actu/020383438553-toujours-plus-de-boursiers-aux-concours-des-grandes-ecoles.htm?xtor=RSS-2124
Toujours plus de boursiers aux concours des grandes écoles
Tout juste closes, les inscriptions aux concours des écoles de
management confirment que les boursiers sont plus nombreux à suivre
cette voie, tout comme les élèves de prépa issus des filières
technologiques.

http://www.humanite.fr/9-m2-cafards-compris
« 9 m2, cafards compris »
Depuis trois semaines, plusieurs centaines d’étudiants de la métropole
lilloise font la grève des loyers pour dénoncer l’insalubrité des
logements. Reportage à Mons-en-Baroeul.


L'avenir de la France est un souci constant... mais décidément pas pour ce gouvernement... Tiens un deal: chaque ministre affiche son patrimoine avant son entrée en fonctions et  6 mois après sa fin ...
Fonction Publique :

http://www.mediapart.fr/journal/france/250210/dans-la-fonction-publique-le-plus-grand-plan-social-de-france
Dans la fonction publique, le plus grand plan social de France

 
Avec des liquidateurs de la FP en place, c'est bien le moins... Quant aux mission de la FP, ces misérables n'en ont rien à cirer...
http://www.midilibre.com/articles/2010/02/26/LUNEL-La-CGT-veut-discuter-service-public-et-emploi-1126291.php5
Lunel. La CGT veut discuter service public et emploi

Santé au Travail :

http://www.leparisien.fr/economie/lens-2e-suicide-chez-france-telecom-en-une-semaine-26-02-2010-829703.php
Lens : 2e suicide chez France Télécom en une semaine


 Mais le nouveau PDG va tout changer... Tonton, pourquoi tu tousses? aurait dit Fernand Raynaud dans un sketch ancien......
Chômage :

http://www.e24.fr/economie/article184118.ece/Sarkozy-Fillon-qui-croire-sur-le-chomage.html
Sarkozy/Fillon: qui croire sur le chômage?

 Aucun des deux n'a d'intention pure... Autrement dit, aucun des deux n'est à croire...

http://www.20minutes.fr/article/387268/Economie-Quel-avenir-pour-les-chomeurs-en-fin-de-droit.php
Quel avenir pour les chômeurs en fin de droit?
«C'est une question sur laquelle il faut se pencher car c'est
complètement flou pour le moment», indique à 20minutes.fr Sylvette
Huzant-Chomat, membre du Bureau national du syndicat SNU FSU.

Climat Social :

http://www.leparisien.fr/economie/la-priorite-des-salaries-de-meilleurs-salaires-26-02-2010-829677.php
La priorité des salariés ? De meilleurs salaires...

http://www.liberation.fr/livres/1201251-dialoguez-avec-florence-aubenas
«J'espère que les précaires sortiront de l'invisibilité où ils sont 
cantonnés»
La journaliste Florence Aubenas s'est installée pendant six mois à
Caen, s'est glissant dans la peau d'une demandeuse d'emploi. Son livre
«Le quai d'Ouistreham» (L'Olivier) raconte la précarité au quotidien.
Elle a répondu à vos questions.

http://www.leparisien.fr/transports/aeroports-les-aiguilleurs-du-ciel-mettent-fin-a-la-greve-27-02-2010-830554.php
Aéroports : les aiguilleurs du ciel mettent fin à la grève

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Les-salaires-bloquent-les-ascenseurs-_3634-1278301_actu.Htm
Les salaires bloquent les ascenseurs
Plus rien ne sort de l'usine Thyssen de Saint-Barthélemy, près
d'Angers. Les grévistes réclament 75 € pour tous.

 75000..?

http://eco.rue89.com/2010/02/26/un-job-a-saisir-chez-pole-emploi-animatrice-de-tchat-de-sexe-140588
Un job à saisir chez Pôle emploi : animatrice de tchat de sexe

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/02/25/l-aide-a-domicile-aux-personnes-agees-silence-on-ferme-par-florence-jany-catrice_1311408_3232.html
L'aide à domicile aux personnes âgées. Silence, on ferme ! par
Florence Jany-Catrice, du Centre lillois d'études et recherches
sociologiques et économiques (Clersé), Université Lille-1.

http://www.midilibre.com/articles/2010/02/25/VILLAGES-500-retraites-mettent-leur-precarite-sur-le-pave-1125586.php5
Avignon 500 retraités mettent leur précarité sur le pavé

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Le-quotidien-d-une-retraitee-sans-argent-_61001-avd-20100224-57729537_actuLocale.Htm
Le quotidien d'une retraitée sans argent - Alençon

http://www.liberation.fr/economie/0101621439-8-millions-de-personnes-pauvres-en-france-et-ce-n-est-pas-fini
8 millions de personnes pauvres en France... et ce n’est pas fini
Hausse du chômage, situation aggravée pour les plus pauvres... Un
tableau noir dressé par l'Observatoire national de la pauvreté et de
l'exclusion, dans son rapport sur ses dix ans d'activité, publié ce
jeudi.

http://www.e24.fr/economie/article184084.ece/1-Francais-sur-8-gagne-moins-de-900-euros.html
1 Français sur 8 gagne moins de 900 euros

 Et Mme B. 600 000 € par jour, sans rien faire... Cherchez l'erreur!

http://www.lesechos.fr/info/sante/300412788-pres-de-200-medicaments-seront-moins-bien-rembourses-a-partir-du-mois-d-avril.htm
Près de 200 médicaments seront moins bien remboursés à partir du mois 
d'avril
Le gouvernement a arrêté la liste des produits dont le taux de
remboursement par la Sécurité sociale va passer de 35% à 15%. Il
s'agit de médicaments jugés peu efficaces par la Haute Autorité de
santé, comme le Tanakan d'Ipsen, un traitement des troubles de la
mémoire chez les personnes âgées. Economie attendue : 145 millions
d'euros en 2010.

 Les membres de cette haute autoritésont évidemment au-desus de tout soupçon de complaisance, parfaitement au courant des réalités de la vie quotidiennes des millions de pauvres de notre pays et intellectuellement indépendants...Cela va sans dire!
http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/02/26/en-belgique-les-salaries-de-carrefour-sont-en-greve-pour-protester-contre-la-fermeture-de-21-magasins_1311714_3234.html
En Belgique, les salariés de Carrefour sont en grève pour protester
contre la fermeture de 21 magasins

 Le patron de  Carrefour serait-il résident fiscal en Belgique?

Logement :

http://www.humanite.fr/2010-02-26_Societe_Les-expulsions-entre-drame-humain-et-gabegie
Les expulsions, entre drame humain et gabegie
La trêve hivernale des expulsions prend fin le 15 mars. Des
associations manifesteront deux jours plus tôt pour l’arrêt de ces
pratiques et la construction de logements sociaux.

24h Sans Immigrés :

http://www.dna.fr/articles/201002/26/24heures-sans-nous-pour-compter-avec-les-immigres,strasbourg,000012314.php
« 24 heures sans nous » : pour compter avec les immigrés
Pour la première fois, un collectif national d'associations appelle
les immigrés à cesser le travail le 1er mars. A Strasbourg,
l'association Calima relaye cette action baptisée « 24 heures sans
nous ».

Droits et Libertés :

http://www.libetoulouse.fr/2007/2010/02/nous-enseignants-et-biatos-%C3%A0-luniversit%C3%A9-de-pau-acceptons-dh%C3%A9berger-les-deux-%C3%A9tudiantes-comoriennes-que-m-le-pr%C3%A9fet.html
Le campus de Pau cache les étudiantes Comoriennes que le préfet veut 
expulser

http://www.20minutes.fr/article/387542/France-L-universite-de-Pau-desobeit-pour-soutenir-ses-etudiantes-sans-papiers.php
L'université de Pau désobéit pour soutenir ses étudiantes sans-papiers

http://www.bakchich.info/Battue-a-Paris-expulsee-a,10162.html
Battue à Paris, expulsée à Casablanca Interview avec Najlae Lhimer, 19 ans, expulsée de France samedi 20
février après s’être rendue à la gendarmerie pour porter plainte contre son frère qui la battait.

 L'obéissance aveugle à des lois imbéciles est mère de tous les crimes contre l'humanité... mais pour "résister", il faut accepter d'être un "citoyen". Et comme on liquide l'enseignement de l'histoire en TS, c'est-à-dire pour la moitié des bacheliers de l'enseignement général dont la plupart accèdent précisément à la majorité civile cette année d'étude là...
http://www.humanite.fr/Battre-le-pave-et-rehabiliter-la-Republique
Aujourd’hui, la manifestation pour la suppression
du ministère de
l’Immigration et de l’Identité nationale constitue le point d’orgue de
la Semaine anticoloniale. À l’appui d’une pétition, ses organisateurs
dénoncent « la machine à exclure et à stigmatiser ».

http://www.rue89.com/2010/02/25/note-sur-les-roumains-la-sncf-rappelle-ses-controleurs-a-lordre-140431
Note sur les Roumains : la SNCF rappelle ses contrôleurs à l'ordre

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/02/25/les-roms-tsiganes-a-nouveau-boucs-emissaires-par-marie-bidet-gregoire-cousin-samuel-delepine-regis-guyon-olivier-legros-martin-olivera-et-xavier-rothea_1311406_3232.html
Les Roms-Tsiganes à nouveau boucs émissaires ? par Marie Bidet,
Grégoire Cousin, Samuel Delépine, Régis Guyon, Olivier Legros, Martin
Olivera et Xavier Rothéa, du réseau Urba-Rom. Regroupant une
soixantaine de chercheurs européens, ce réseau vise en particulier à
assurer une veille scientifique sur les questions liées aux politiques
en direction des Roms-Tsiganes.

http://www.liberation.fr/societe/0101621466-il-n-y-a-jamais-de-violences-physiques-sans-violences-psychologiques-preexistantes
«Il n'y a jamais de violences physiques sans violences psychologiques
préexistantes»
La proposition de loi sur la lutte contre les violences conjugales,
adoptée ce jeudi à l'Assemblée, prévoit la création d'un délit de
violences psychologiques.
Et ce sont les psychiatres qui vont déterminer l'existence du délit? Qui parlait des internements psychiatriques dans l'URSS finissante? Jusqu'où va-t-on aller sur cette pente de criminalisation générale de toute activité humaine, sauf pour les copains des puissants de l'heure?
http://www.lemonde.fr/societe/article_interactif/2010/02/25/violences-conjugales-je-me-posais-la-question-de-ma-culpabilite_1311411_3224.html
Violences conjugales : "Je me posais la question de ma culpabilité"

http://www.rue89.com/2010/02/25/beaucoup-daffichage-dans-la-loi-sur-la-violence-faite-aux-femmes-140473
Beaucoup d'affichage dans la loi sur la violence faite aux femmes


 Cette loi est une avancée de plus pour big brother... on ne fonde pas une Justice sur l'empathie avec les victimes en manipulant l'opinion publique, monstre sans culture ni doctrine...Que la loi ait pu être votée à l'unanimité montre l'inexistence de tout débat politique sérieux, l'inculture manifeste des élus  et leur absence de référentiel avouable en philosophie politique... Bref un parlement croupion, un simulacre...

http://www.politis.fr/Des-policiers-de-l-UMP-ont-fouille,9717.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=facebook
Des policiers de l’UMP ont fouillé les fichiers informatiques de la
police pour tenter de discréditer Ali Soumaré et d’autres candidats


Alors au gnouf? Qu'en pensent ces modèles des vertus républicaines que sont les procs de Nanterre ou de Paris?

Internet :

http://www.20minutes.fr/article/387514/High-Tech-Eric-Walter-l-homme-fort-de-l-Hadopi.php
Eric Walter, l'homme fort de l'Hadopi
Ce proche de Nicolas Sarkozy vient d'être nommé secrétaire général du
collège chargé d'appliquer la loi contre le piratage...


 Une manifestation de plus de la république bananière ... et pillée!

Au Château :

http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/02/26/salon-de-l-agriculture-l-absence-de-sarkozy-passe-mal_1311979_823448.html#ens_id=1254664
Salon de l'agriculture : l'absence de Sarkozy à l'ouverture passe mal


Depuis le Casse-toi..., formule interdite de citation par des magistrats domestiqués, on voit mal dans quelles circonstances le squatter de l'Elysée pourrait être bien accueilli...

http://www.20minutes.fr/article/387572/Economie-L-absence-de-Nicolas-Sarkozy-au-salon-de-l-agriculture-fait-polemique.php
L'absence de Nicolas Sarkozy au salon de l'agriculture fait polémique

http://www.sudouest.com/accueil/actualite/economie/article/879294/mil/5756589.html
Salon de l'agriculture : Sarkozy ne jouera pas l'ouverture

http://www.20minutes.fr/article/387526/Monde-Pierre-Camatte-espion-ou-humanitaire.php
Pierre Camatte, espion ou humanitaire?


 Voilà qui ne changerait rien quant à la nécessaire lutte contre des fanatiques ...
_______________________________________________


Repost 0
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 09:10


ColloqueFSU-CGT-WEB Page 1
ColloqueFSU-CGT-WEB_Page_2.jpg
Repost 0
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 09:27
Le 24 février 2010

Communiqué de presse  CFDT, FSU, Solidaires, Syndicat de la Magistrature, UNSA

Egalité, justice, solidarité pour tous les travailleurs

Le 1er mars 2010

Le collectif « la journée sans immigrés, 24 heures sans nous » souhaite donner une visibilité de l’apport  de l’immigration en France par l’organisation le 1er mars 2010 d’une « journée sans immigrés ».

Nos organisations  accueillent positivement cette initiative symbolique  qui doit contribuer à une reconnaissance juste du fait migratoire et à la décrispation de la situation.

Après avoir critiqué la mise en place d’un ministère qui rattache l’identité nationale aux politiques d’immigration ;

à un moment où la place de l’immigration est questionnée et montrée du doigt à travers le « débat sur l’identité nationale » ;

dans un monde du travail où les discriminations perdurent et où la situation des travailleurs sans papiers est de plus en plus préoccupante ;

Nos organisations  estiment qu’il faut  mettre fin à l’instrumentalisation des politiques d’immigration, d’intégration et d’accès à la nationalité et ouvrir un débat serein, responsable et garant des droits fondamentaux dans l’égalité, la justice et la solidarité.

 

 

http://www.lajourneesansimmigres.org/fr/
LA JOURNÉE SANS IMMIGRÉS, c'est lundi prochain, le 1er mars 2010 !
FAISONS DU PREMIER MARS UNE JOURNEE HISTORIQUE !

Les jours précédents : 
  • Je prépare des rubans jaunes - symbole unitaire européen pour le 1er Mars - et j'en distribue à mes proches,
  • J’imprime les affiches et les tracts sur le site www.lajourneesansimmigres.org,
  • Je peux aussi acheter un tee shirt «  24h sans nous » sur le site ou dans mon comité,
  • Je fais mes courses le samedi ou le dimanche matin pour ne pas consommer le 1er Mars,
  • Si possible je pose un jour de congés ou un RTT pour le 1er mars 2010.
Le 1er mars : 
  • Je porte mon ruban en forme de papillon jaune de manière bien visible : 
  • Si possible, je ne travaille pas, si je suis obligé de travailler,  je porte le ruban par solidarité,
  • Si je suis commerçant indépendant j’essaye de fermer 24h, à défaut 2h entre  12H à 14H avec l'affiche du 1er Mars visible sur ma vitrine.
  • Je ne consomme pas :  
  • Je ne vais ni au restau, ni au fast food, ni au ciné...
  • Je n’achète pas mon journal, ni mes cigarettes, ni ma baguette de pain...
  • Sur internet, je change mon statut Facebook, Twitter, Google Buzz :  indiquer par exemple : « La Journée sans immigrés : 24h sans moi » et changer également votre photo de profil par l'affiche du 1er Mars.

Entre 12H et 14H : 

  • Je me joins au sit-in national devant les mairies (ou lieux emblématiques ),
  • J’apporte  ma bonne humeur,  mon parapluie en cas de grisaille, et  de quoi manger pour le midi,
  • D'autres évènements auront lieu toute la journée partout en France 
  • Inscrivez vous pour recevoir les toutes dernières informations sur les évènements organisés dans votre ville le 1er Mars 2010 !


Dans au moins 17 villes de France, tous ceux qui veulent que soit respectée la dignité des Immigrés et reconnue leur apport à l'économie de notre pays s'apprêtent à ne pas travailler ni consommer, afin de «marquer par notre absence la nécessité de notre présence. » Et l'Italie, l'Espagne, le Portugal et la Grèce ont rejoint notre jeune mouvement.

============================================================================================
Revue de presse

23 mars :
 
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/economie/20100224.FAP0294/cinq_syndicats_de_la_fonction_publique_appellent_a_la_g.html
 Cinq syndicats de la Fonction publique appellent à la grève le 23 mars
 http://www.lesechos.fr/info/france/020381390546-retraites-emplois-salaires-les-fonctionnaires-affutent-leurs-revendications.htm
 Retraites, emplois, salaires : les fonctionnaires affûtent leurs revendications
http://www.humanite.fr/article2761394,2761394

Retraite  :
 les Français prêts à se mobiliser Prêts à 65 % à soutenir la journée de mobilisation du 23 mars décidée par les syndicats, ils font plus confiance aux syndicats qu’au gouvernement et au Medef pour trouver des solutions.

 A condition de ne pas se laisser avoir par de fausses évidences, le poids de l'idéologie dominante et la stigmatisation des fonctionnaires...qui a pour conséquence l'affaiblissement de la notion de service public dans les consciences, autre but poursuivi par ce gouvernement!

 Répression Syndicale :
 http://www.caen.maville.com/actu/actudet_-Violences-sur-un-policier-l-enseignant-syndique-demande-la-relaxe-en-appel_-1275526--BKN_actu.Html
 Violences sur un policier : l'enseignant syndiqué demande la relaxe en appel Pascal Besuelle, qui a fait appel, nie avoir frappé quiconque. Son avocat plaide la relaxe. L'avocat général, représentant le ministère public, a requis la confirmation de la peine de première instance.
 http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Violences-sur-un-policier-l-enseignant-syndique-demande-la-relaxe-en-appel_42314-1275517-pere-tous_filDMA.Htm
 Violences sur un policier : l'enseignant syndiqué demande la relaxe en appel
 http://www.libetoulouse.fr/2007/2010/02/les-molex-bougent-encore-assez-en-tout-cas-pour-g%C3%AAner-aux-entournures-nicolas-sarkozy-et-son-gouvernementlancienne-directi.html
Méthode de “patrons voyous” ? Molex veut encore licencier ses élus du personnel
http://www.liberennes.fr/libe/2010/02/doux-cinq-c%C3%A9g%C3%A9tistes-licenci%C3%A9s-indemnis%C3%A9s-1.html
 Doux: cinq cégétistes licenciés indemnisés

 Educ :
http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/ils-preparent-le-bac-pendant-les-vacances-25-02-2010-827899.php
Environ 550 lycéens, pour la plupart en difficulté, passent leurs vacances scolaires dans une dizaine de lycées du département. Au menu : des révisions et des examens blancs. Du travail « en petits groupes », des élèves « motivés » et « attentifs » : Géraldine, prof de maths au lycée Jean-Vilar de Meaux, vient de « retrouver le plaisir d’enseigner »… en pleines vacances scolaires! « Si seulement c’était comme ça toute l’année! » plaisante-t-elle. http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/ameriques/20100224.FAP0396/rhode_island_tous_les_professeurs_dun_lycee_renvoyes_po.html
Rhode Island: tous les professeurs d'un lycée renvoyés pour cause de résultats insuffisants

 Le rêve des canailles qui gouvenrent la France... mais qui évalue les leurs de résultats?

24h Sans Immigrés :
 http://www.rue89.com/2010/02/24/ils-ont-lance-la-journee-sans-immigres-sur-le-coin-dune-table-140296
 Ils ont lancé la Journée sans immigrés sur le coin d'une table Ne pas travailler, ne pas pas consommer le 1er mars : l'idée vient d'eux trois. Depuis, le mouvement a pris de l'ampleur.
Portraits.
 
http://www.parismatch.com/Actu-Match/Societe/Depeches/Le-1er-mars-Journee-sans-immigres-170220/
Le collectif "la journée sans immigrés, 24 heures sans nous" invite les travailleurs immigrés ou ceux qui se sentent sensibles à leur reconnaissance à ne pas travailler le 1er mars prochain pour montrer leur importance économique, a rappelé un communiqué commun de la CFDT, FSU, Solidaires, Unsa et du Syndicat de la magistrature. Les organisations "estiment qu’il faut mettre fin à l’instrumentalisation des politiques d’immigration, d’intégration et d’accès à la nationalité et ouvrir un débat serein, responsable et garant des droits fondamentaux dans l’égalité, la justice et la solidarité".

 Travail :
 http://www.20minutes.fr/article/386916/France-Stress-au-travail-Xavier-Darcos-dement-avoir-ete-recadre-pour-retirer-la-liste-des-entreprises-mal-notees.php
Stress au travail: Xavier Darcos dément avoir été «recadré» pour retirer la liste des entreprises mal notées http://www.liberation.fr/economie/0101621230-stress-au-travail-darcos-tente-de-justifier-le-retrait-de-sa-liste-rouge Stress au travail: Darcos tente de justifier le retrait de sa liste rouge Le ministre du Travail avait publié la liste des entreprises mal notées en matière de prévention de stress... avant de la retirer 24 heures après. «Je n'ai absolument pas été recadré, on ne me recadre pas», martèle-t-il aujourd'hui.
 http://blog.lefigaro.fr/social/2010/02/stress-darcos-avait-raison-sur.html
 Stress : Darcos avait raison sur le fond


 Certes mais on a retiré la liste!

 http://www.liberation.fr/economie/0101620359-stress-au-travail-les-mysteres-de-la-liste-rouge
 Stress au travail : les mystères de la liste rouge Publiée jeudi par le ministère du Travail, cette liste des entreprises mauvaises élèves a été «allégée» au fil de la journée. Jusqu'à disparaître ce vendredi.
 http://www.lesechos.fr/info/transport/020383551041-ter-la-sncf-prete-a-revoir-le-temps-de-travail-des-cheminots.htm TER : la SNCF prête à revoir le temps de travail des cheminots Les 25.000 cheminots affectés aux TER pourraient voir leur réglementation du travail évoluer avec l'ouverture à la concurrence. C'est en tout cas le projet de la SNCF, qui veut obtenir une convention collective commune pour tout le secteur
. http://www.leprogres.fr/fr/article/2757343,184/Ouverture-7-jours-sur-7-front-du-refus-chez-les-boulangers.html Ouverture 7 jours sur 7 : front du refus chez les boulangers La chambre patronale de la boulangerie du Rhône a fait effectuer un sondage auprès des artisans qui montre que 73 % sont favorables au maintien du jour de fermeture hebdomadaire

Climat Social :

 http://www.liberation.fr/economie/0101621400-49-millions-d-euros-de-bonus-pour-les-traders-du-credit-agricole 49 millions d'euros de bonus pour les traders du Crédit Agricole Leurs homologues de BNP-Paribas ont eu reçu 500 millions d'euros pour 2009 et ceux de la Société Générale 250 millions.
 http://www.lesechos.fr/info/finance/020359310116-bonus-comment-les-banques-contournent-les-interdits.htm
 Bonus : comment les banques contournent les interdits .Alors que l'encadrement des bonus dans la finance se renforce un peu partout, des dispositifs permettant de contourner la réglementation commencent à apparaître aux Etats-Unis et outre-Manche. Objectif : permettre aux banquiers de toucher la plus grosse partie de leur rémunération sans attendre, et en cash.
 http://www.liberation.fr/economie/0101621402-les-menages-francais-plus-moroses-en-fevrier
Les ménages français plus moroses en février L'indicateur de leur moral a reculé de 3 points par rapport à janvier. Il s'agit de la première «baisse significative» depuis octobre 2008, précise l'Institut national de la statistique et des études économiques.
 http://www.lesechos.fr/info/france/reuters_00233402-france-rechute-inattendue-du-moral-des-menages-en-fevrier.htm France : rechute inattendue du moral des ménages en février
 http://www.liberation.fr/economie/0101621169-sortie-de-crise-en-vue-chez-total
Total: seule la raffinerie de Dunkerque reste en grève
http://www.20minutes.fr/article/386924/France-Total-Les-syndicats-ont-ils-lache-les-salaries-de-Dunkerque.php
Total: Les syndicats ont-ils lâché les salariés de Dunkerque?
 http://www.libelyon.fr/info/2010/02/fin-de-gr%C3%A8ve-%C3%A0-la-raffinerie-feyzin-sur-fond-de-malaise-syndical.html Fin de grève à la raffinerie de Feyzin, sur fond de malaise syndical En assemblée générale, les salariés ont exprimé leur malaise vis à vis de leurs directions syndicales, leur méfiance vis-à-vis des promesses de la direction de Total de ne plus supprimer d’autres raffineries d’ici cinq ans, leur gêne vis-à-vis de leur collègues de Dunkerque, désormais seuls à poursuivre la grève.
 http://www.presseocean.fr/actu/actu_detail_-Mouvement-de-grogne-des-Aff-Mar-_12028-1274897_actu.Htm
 Les Affaires maritimes inquiètes pour leur avenir se sont mis en grève
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Les-aiguilleurs-du-ciel-poursuivent-leur-greve_39382-1275649_actu.Htm
Les aiguilleurs du ciel poursuivent leur grève
 http://eco.rue89.com/2010/02/24/ikea-achete-des-mots-cles-google-pour-communiquer-sur-les-greves-140319
 Ikea achète des mots-clés Google pour contrer la grève
http://www.lesechos.fr/info/france/020379319182-le-banquier-et-le-philosophe-une-nouvelle-lecture-de-la-crise.htm
Le banquier et le philosophe : une nouvelle lecture de la crise Dans un livre à paraître ce jeudi 25 février, François Henrot et Roger-Pol Droit éclairent la crise financière de 2008-2009 d'un jour nouveau : selon eux, elle est la manifestation d'un désarroi social plus profond et d'une perte générale de repères. Ils ont le sentiment commun que les explications données jusqu'ici étaient sans doute trop courtes. Un dialogue décapant.

 Chômage :
 http://www.liberation.fr/economie/0101621248-le-chomage-toujours-en-hausse
Le chômage repart à la hausse Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a augmenté de 0,7% en janvier (+ 19.500 personnes), soit 16,1% sur un an (+370.400). Principaux points noirs: les seniors et les chômeurs de longue durée.
 http://www.20minutes.fr/article/386954/Economie-Hausse-du-nombre-de-chomeurs-sans-activite-et-en-activite-reduite-en-janvier.php
Hausse du nombre de chômeurs sans activité et en activité réduite en janvier
 http://www.leparisien.fr/economie/recul-du-chomage-en-decembre-les-chiffres-etaient-faux-24-02-2010-827686.php Recul du chômage en décembre : les chiffres étaient faux «Dans les semaines et les mois qui viennent, vous verrez reculer le chômage dans notre pays». C'est ce qu'avait promis le président Nicolas Sarkozy lors de son intervention sur TF1, le 25 janvier dernier. Quelques jours plus tard, ses propos s'avéraient exacts puisque le ministère de l'Emploi annonçait le 27 janvier, une baisse du nombre de chômeurs de la catégorie A de 18 500 chômeurs. Sinon que ces chiffres étaient erronnés.
 http://blog.lefigaro.fr/social/2010/02/nicolas-sarkozy-a-du-avoir.html
Chômage : Sarkozy deux fois contredit NICOLAS SARKOZY a du avoir eu légitimement le sang qui lui est monté au cerveau ce mercredi quand il a pris connaissance des chiffres du chômage du mois de janvier. Le chef de l'État, qui a voulu doper la confiance des Français à l'approche des élections régionales, n'aura finalement eu raison qu'un seul petit mois. Avant d'être doublement contredit.
 http://www.20minutes.fr/article/387194/France-Laurent-Wauquiez-promet-plusieurs-centaines-de-millions-d-euros-pour-les-chomeurs-en-fin-de-droits.php
Laurent Wauquiez promet «plusieurs centaines de millions d'euros» pour les chômeurs en fin de droits http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/02/25/l-etat-et-l-unedic-au-secours-des-chomeurs-en-fin-de-droits_1311139_3224.html
 L'Etat et l'Unedic au secours des chômeurs en fin de droits
http://www.lesechos.fr/info/france/reuters_00233406-chereque-reclame-des-mesures-pour-les-chomeurs-de-longue-duree.htm
 Chérèque réclame des mesures pour les chômeurs de longue durée

 Retraités :
 
http://www.leprogres.fr/fr/article/2757241,182/Les-seniors-ont-su-se-mobiliser-pour-plus-de-pouvoir-d-achat.html
 Les seniors ont su se mobiliser pour plus de pouvoir d'achat
http://www.liberation.fr/societe/0101621254-retraites-oui-maltraites-non
 «Retraités, oui, maltraités, non!»
 http://www.leparisien.fr/economie/les-retraites-descendent-dans-la-rue-pour-reclamer-une-hausse-des-pensions-24-02-2010-827475.php
Les retraités descendent dans la rue pour réclamer une hausse des pensions
 http://www.lavoixdunord.fr/Audio-Video/Audio/2010/02/24/article_audio-manifestation-des-retraites-on-ne-s-en-sort.shtml
 [AUDIO] Manifestation des retraités : « on ne s'en sort plus »
 http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Deux-cents-retraites-reunis-a-Alencon-pour-le-pouvoir-d%E2%80%99achat_42314-1275130-pere-bno_filDMA.Htm
 Deux cents retraités réunis à Alençon pour le pouvoir d’achat
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-a-Redon-une-centaine-de-retraites-manifeste-devant-la-sous-prefecture_42314-1275186-pere-tous_filDMA.Htm
À Redon, une centaine de retraités manifeste devant la sous-préfecture

 La retraite est une rémunération continuée du travail: s'en prendre à l'une c'est s'en prendre à l'autre et au partage de la plus-value...

Femmes :
 http://www.liberation.fr/vous/0101621200-les-hommes-gagnent-plus-que-les-femmes-des-le-debut-de-carriere
 Les hommes gagnent plus que les femmes dès le début de carrière Et pourtant, elles sont globalement plus diplômées que la gent masculine... L'Insee publie une étude sur le sujet ce mercredi.
 http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/02/25/une-femme-sur-dix-est-victime-d-un-conjoint-violent_1311136_3224.html
 Une femme sur dix est victime d'un conjoint violent
 http://www.20minutes.fr/article/387100/France-Les-mots-aussi-graves-que-les-coups.php
Les mots, aussi graves que les coups Une proposition de loi, débattu ce jeudi, élargit la notion de violence conjugale... http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Debat-sur-la-violence-psychologique-dans-le-couple-_3636-1275899_actu.Htm
Débat sur la violence psychologique dans le couple
 http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/02/25/01016-20100225ARTFIG00008-violences-faites-aux-femmes-il-y-a-urgence-.php
 Violences faites aux femmes : «Il y a urgence» Parallèlement à la nouvelle loi sur les violences faites aux femmes, le gouvernement veut lancer le bracelet électronique pour surveiller le conjoint violent.
 http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Violences-aux-femmes-Il-faut-un-dispositif-global-175017/
 Violences aux femmes: "Il faut un dispositif global" Une proposition de loi visant à lutter contre les violences faites aux femmes est débattue jeudi à l'Assemblée nationale. Le texte, déposé par les députés Danielle Bousquet (PS) et Guy Geoffroy (UMP), porte sur le renforcement de la protection des victimes, la prévention et la répression. Un bracelet électronique pourrait également être imposé aux hommes violents. Contactée par leJDD.fr, la vice-présidente de la Fédération nationale solidarité femme (FNSF), Françoise Brié, fait le point sur ces propositions.

On ne m'ôtera pas de l'idée de ce bracelet UMP/PS est une  sottise...A quelques jours de la journée des femmes (8 mars) on attend toujours une prise de position politique sur le remplacement d'une femme par un homme au Conseil constitutionnel!!

 http://www.20minutes.fr/article/386962/Monde-La-loi-depenalisant-l-avortement-a-ete-adoptee-en-Espagne.php
 La loi dépénalisant l'avortement a été adoptée en Espagne

 Droits et Libertés :
 http://www.20minutes.fr/article/386942/France-Lionel-Perrin-Le-taux-de-violence-est-tres-eleve-dans-les-EPM.php
«On a donné naissance à un monstre sans contenu éducatif.» Lionel Perrin, membre de l'Observatoire international des prisons, décrypte la situation des établissements pénitentiaires pour mineurs en France...
 http://www.20minutes.fr/article/386910/France-Recrudescence-de-violence-a-la-prison-pour-mineurs-du-Rhone.php Recrudescence de violence à la prison pour mineurs du Rhône Les surveillants subissent de plus en plus d'agressions de jeunes détenus...


 Tout cela était prévisible, prévu et annoncé pendant les débats sur ces sujets... cela n' a pas empêché des majorités imbéciles de voter ces textes

http://www.20minutes.fr/article/387200/France-Un-detenu-de-26-ans-se-suicide-a-la-prison-de-Lyon-Corbas.php
 Un détenu de 26 ans se suicide à la prison de Lyon-Corbas
http://eco.rue89.com/2010/02/24/les-sans-papiers-veulent-etre-regularises-le-patron-demenage-140176
 Les sans-papiers veulent être régularisés, le patron déménage
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Peine-de-mort-une-sentence-en-voie-d-extinction-_39382-1275896_actu.Htm Peine de mort, une sentence en voie d'extinction
 http://www.20minutes.fr/article/386888/Sport-Polemique-sur-le-costume-dit-trop-effemine-de-l-Americain-Johnny-Weir.php
Polémique sur le costume dit «trop efféminé» de l'Américain Johnny Weir
 http://www.grazia.fr/in-the-city/Societe/Quand-le-patinage-artistique-derape-vraiment-34163
Quand le patinage artistique dérape vraiment Deux commentateurs sportifs ont tenu des propos homophobes pendant la prestation d'un patineur.
http://www.leparisien.fr/societe/le-calvaire-des-jeunes-homos-25-02-2010-828010.php
 DISCRIMINATION. Le calvaire des jeunes homos Le Refuge, qui aide de jeunes gays virés de chez eux, a reçu des menaces. Une intolérance dénoncée par Jean-Marie Périer.
 http://www.leparisien.fr/societe/david-chasse-de-chez-lui-par-sa-maman-25-02-2010-828009.php
David, chassé de chez lui par sa maman
 http://www.liberation.fr/societe/0101621271-tarnac-des-oreilles-trainaient-illegalement
 Tarnac : des oreilles traînaient illégalement Découvert en mars 2008 par un agent de France Télécom dans l’épicerie du groupe, un dispositif d’écoutes sauvages de la police fait peser une menace sur la régularité de l’instruction.

Medias :
 
http://www.rue89.com/confidentiels-indiscrets/2010/02/24/afp-services-le-projet-conteste-que-pierre-louette-laisse-en-pla
AFP Services, le projet contesté que Pierre Louette laisse en plan
 http://www.lejdd.fr/Medias/Television/Actualite/Experience-Le-huis-clos-des-JT-174893
/ Expérience: Le huis clos des JT Deux apprenties journalistes se sont coupées du monde du 18 au 21 février, dans les Cévennes, avec pour seule source d’informations les journaux télévisés de 13h et 20h. Peut-on encore comprendre le monde à travers les grandes messes de 13h et 20h?

 Grèce :

 http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/02/25/04016-20100225ARTFIG00011-la-grece-paralysee-par-la-greve-generale-.php
La Grèce paralysée par la grève générale
 http://eco.rue89.com/2010/02/25/les-banques-qui-ont-pousse-la-grece-a-sendetter-poussent-maintenant-le-pays-a-la-faillite
 Les banques qui ont poussé la Grèce à s'endetter poussent maintenant le pays à la faillite

Les banques...non, les banquiers! Faut toujours des personnes pour prendre des décisions...quel que soit le système!

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/02/23/athenes-sans-confiance-pas-de-credit-s_1310158_3234.html Athènes : sans confiance, pas de crédit(s)
http://www.humanite.fr/Greve-generale-en-Grece-contre-la-rigueur
 Alors que les émissaires européens étaient à Athènes pour contrôler les comptes et valider les mesures d’austérité proposées par le gouvernement, les citoyens, eux, manifestaient et se croisaient massivement les bras.


==============================================================================================

Toutes-et-tous-dans-l-action-du-23-mars-2010.jpg===================================================================================
Retraités dans l'action le 24.02 devant le Palais-Bourbon...


Photo-1721.JPG.jpeg


==================================================================================

 Les paroles du ministre et les actes de son administration... ou comment croire un politicien?

Compte rendu de l’ audience FSU avec Mme Théophile, DGRH au ministère de l’EN

FSU : G.Aschieri, E.Labaye (Snes), S.Duquesne (Snep), N. Deveau (Snuep) 

Points abordés :

  • La mise en œuvre de l’accord santé sécurité au travail 
  • Le recrutement de médecins de prévention
  • Les réunions des CHSA et CHSD
  • Les Dysfonctionnement  des comités médicaux et commissions de réforme
  • Les PACD, PALD, allègement de service
  • Les Risques psycho sociaux  (urgence), TMS, Amiante, DU

 

La FSU : Demande que la DGRH impulse une politique ministérielle pour  faire vivre l’accord  au sein du ministère de l’EN. 

- Rappelle que les TOS et administratifs se retrouvent dans une situation de stress difficile en liaison avec les restructurations qui se mettent en place. Les suicides sont plus nombreux que les statistiques ne le laissent penser ; regret que Madame Théophile n’ait pas reçu en personne nos collègues du Snasub suite à un suicide récent. 

D’où l’urgence de travailler sur les risques psycho sociaux, TMS… Il faut sensibiliser l’encadrement : comment le ministère va-t-il s’attaquer  cette question ?

 

La FSU  évoque  l’enquête MGEN  sur pénibilité et fin de carrière.

-demande que la DGRH « contraigne  » les recteurs à appliquer la réglementation d’au moins 2 réunions du CHS par an, fasse respecter  la loi(obligation du DU dans chaque établissement scolaire).

- Rappelle le manque de médecins de prévention. Quelles propositions de la DGRH ?

- Rappelle le manque de postes adaptés et problème lié à la  RQTH (reconnaissance de la qualité  travailleur handicapé) demandée par un grand nombre de rectorats, notamment pour l’allègement de service.  Un échange a lieu avec un médecin conseiller technique  sur la nécessité ou non d’une RQTH pour un allégement de service. Les collègues qui demandent un allègement ou un poste adapté  n’ont rien à voir avec un BOE (Bénéficiaire de l’Obligation d’Emploi). Réponse peu claire. La FSU rappelle que son prédécesseur M. Le Goff au CCHS de juin 2009 avait proposé de revoir cette question.

- Sur l’amiante, continuer et accélérer  sur ce dossier qui est bien suivi au niveau des 2 CCHS.

On veut un signal un signal clair sur toutes ces questions.

 

La DGRH nous est apparue comme peu au fait des dossiers,  et n’avait pas de  réponses précises sur la mise en place de l’accord à l’EN, ni sur les questions qui nous préoccupent (dysfonctionnements, manques de postes adaptés…) . La question de la santé des personnels ne semble pas la passionner.

Concernant la transformation des CHS en CHSCT, elle indique que c’est une évolution concrète, et qu’y  seront traitées la politique transversale et la formation des membres.

Le dossier amiante est en route.

Sur la médecine de prévention : campagne de recrutement lancée, définir une méthode de travail, organisation des visites quinquennales (avec recours  à des partenaire extérieurs, médecins libéraux, médecins  des centres mutualistes ?), une structure fixe avec comme objectif de doubler le réseau de médecins de prévention…. La grille financière sera augmentée et alignée sur les autres secteurs et une  campagne d’information nationale de recrutement serait envisagée avant l’été. Elle annonce 80 possibilités de  recrutements. 

Sur ce sujet la FSU a relancé l’idée d’un pré recrutement financé.

Nous aurons l’occasion de reposer les problèmes lors du CCHS du 8 mars




Repost 0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 07:06
23 mars :

http://www.lesechos.fr/info/france/020379354590-mobilisation-du-23-mars-les-syndicats-deja-desunis.htm
Mobilisation du 23 mars : les syndicats déjà désunis
La CGC et la CFTC ne participeront pas à la mobilisation sur les
salaires, l'emploi et les retraites du 23 mars. Elles jugent le
mouvement prématuré et les revendications trop floues. FO défilera
bien, mais de son côté et avec ses propres revendications, notamment
sur les retraites.

Voilà qui réjouit Les Echos... et devrait faire réfléchir les syndicalistes qui confondent communication véhémente et efficacité unitaire...

La réunion des fédérations de fonctionnaires qui s'est tenue hier soir avait pour objectif d'une part de travailler à l'actualisation de la plateforme commune revendicative (emploi, salaires, pouvoir d'achat, conditions de travail, RGPP, retraites...), et d'autre part d'envisager un appel commun au 23 mars.
 Toutes les organisations ont dit leur attachement à la plateforme commune et leur volonté de travailler à sa réactualisation.
 Plusieurs organisations ont demandé un délai un peu plus important pour finaliser ce travail.
En ce qui concerne la journée du 23, la CGC a précisé qu'elle n'y participerait pas, la CFTC qu'elle n'avait pas de mandat et FO qu'il ne s'associait pas à l'appel interpro du 23 (mais appelait à des actions sur leurs bases et selon des modalités pas totalement définies) et qu'il n'avait donc pas de mandat pour un appel commun des fédérations de fonctionnaires à cette journée
. Il a donc été décidé de distinguer la plateforme revendicative de l'appel au 23 et de se retrouver le 3 mars prochain pour finaliser la plateforme. La réunion s'est donc poursuivie avec la CGT, l'UNSA, Solidaires, la CFDT et la FSU pour rédiger un appel commun au 23 mars. Cet appel unitaire des cinq fédérations de la Fonction publique à une journée de grève et de manifestations, que vous trouverez en pièce jointe, est dans le droit fil de l'appel interprofessionnel du 15 février.


http://www.lexpress.fr/actualites/2/sud-rail-pour-une-greve-nationale-a-la-sncf-a-partir-du-23-mars_850431.html
Le syndicat Sud-Rail propose une grève nationale reconductible à la
SNCF à compter du 23 mars pour protester contre les restructurations à
la société de chemins de fer.

Grèves :

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-En-Vendee-les-ex-Affaires-maritimes-en-greve-pour-24-heures_42314-1274118-pere-tous_filDMA.Htm
En Vendée, les ex-Affaires maritimes en grève pour 24 heures
L'intersyndicale CGT, FSU, FO, Unsa dénonce les changements engendrés
par la révision générale des politiques publiques (RGPP). «Elle
suscite beaucoup de désorganisation. Nous manquons de moyens matériels
et humains, les dossiers s'accumulent et on nous en demande toujours
plus. Nous réclamons également une harmonisation des régimes
indemnitaires par rapport aux autres administrations.»

http://www.liberation.fr/economie/0101620956-le-directeur-general-de-total-convoque-a-l-elysee
Le directeur général de Total convoqué à l'Elysée
A la raffinerie de Dunkerque, les grévistes ont reconduit la grève.

http://www.20minutes.fr/article/386570/France-Total-Les-syndicats-suspendent-leur-mouvement-de-greve.php
Total: Les syndicats suspendent leur mouvement de grève

http://www.lesechos.fr/info/energie/020379334181-raffinage-total-sous-la-double-pression-de-l-etat-et-de-la-cgt.htm
Raffinage : Total sous la double pression de l'Etat et de la CGT


 Curieusement Bayrou rappelait sur Canal+ au Grand Journal, une partie de la généalogie de l'entreprise Total... Une caractéristique évidente du capitalisme français c'est précisément que les investissements initiaux dans un certain nombre de secteurs sont rarement issus d'une prise de risque d'actionnaires privés...

http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article/875040/mil.html
Pour dénoncer la suppression d'emplois et la perte de qualité du
service rendu, les personnels des aéroports de la région se sont
largement mobilisés.

Educ :

http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/greve-des-profs-au-lycee-pagnol
Marseille Grève des profs au lycée Pagnol
"Pire que nos cauchemars", commente Patrick Helias, prof d'histoire et
représentant du syndicat SNES-FSU au lycée Marcel-Pagnol à Saint-Loup
(10e ). "Très surpris" par l'ampleur des mesures annoncées par le
rectorat, 68% du corps enseignant de ce gros lycée de 1200 élèves est
entré en grève hier.

http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2010/02/23/article_nord-presentation-des-fermetures-et-ouve.shtml
Nord : présentation des fermetures et ouvertures de classes
« L'inspecteur oublie de préciser qu'avec la réforme des IUFM
(instituts de formation des maîtres), les décharges de direction ne
vont plus être assurées par les élèves stagiaires. Cela fait 93 postes
en moins. Il y a plus de 600 suppressions de postes à la rentrée pour
l'académie », rappelle Bruno Robin, de la FSU.

http://www.france5.fr/c-a-dire/index-fr.php?page=emission&id_article=1040
Emission C à dire "Il faut donc entendre cette émotion, cette
inquiétude", affirme Bernadette Groison, et, "au lieu de polémiquer
sur le droit de grève ou le droit de retrait", que Luc Chatel "réponde
à la question posée par ces enseignants et les élèves, qui est :
’Quelles conditions pour enseigner mieux dans ce lycée ?’".

http://www.lejdd.fr/Societe/Education/Actualite/Chatel-10-des-etablissements-concentrent-50-des-problemes-174013/
Chatel: "10% des établissements concentrent 50% des problèmes"
Luc Chatel, le ministre de l’Education nationale, reconnaît
l’aggravation des violences scolaires. Et les faiblesses du système de
recensement de celles-ci.

Au lieu de recenser, reconnaître les effets de sa propre politique serait plus "honnête", tout simplement!

http://www.lejdd.fr/Societe/Education/Actualite/Violences-L-ecole-s-est-coupee-de-son-quartier-174655/
Violences: "L'école s'est coupée de son quartier"
Vitry, Thiais et plus récemment Chennevières…. Les agressions dans les
établissements scolaires se multiplient ces derniers temps. Le
sociologue Eric Debarbieux, directeur de l'Observatoire international
de la violence à l'école, revient pour leJDD.fr sur la complexité du
problème.

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/02/22/les-sciences-humaines-et-sociales-au-lycee-a-quoi-bon-par-gerard-noiriel-et-marjorie-galy_1309554_3232.html
Les sciences humaines et sociales au lycée, à quoi bon ? par Laurence
De Cock, du Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire
et Marjorie Galy, de l'Association des professeurs de SES.

 Le capitalisme n' a pas besoin de citoyens mais de consommateurs... c'est d'ailleurs sa faiblesse, il faut bien trouver un moyen de paiement! Henry Ford avait compris cela..

http://www.lesechos.fr/info/france/020379622682-etranges-lecons-d-economie.htm
Etranges leçons d'économie
Quelqu'un pourrait-il prévenir le ministre de l'Education nationale ?
Un étrange projet s'est glissé sur le site Internet de son ministère.
Il s'agit d'un programme d'économie destiné aux jeunes de quinze ans.

http://www.la-croix.com/Au-lycee-l-histoire-medievale-se-recentre-sur-l-Europe-chret/article/2415664/4076
Au lycée, l'histoire médiévale se recentre sur l'Europe chrétienne
Le projet de nouveaux programmes d’histoire à la rentrée écarte un
chapitre consacré à la Méditerranée au XIIe siècle

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Saint_Omer/actualite/Secteur_Saint_Omer/2010/02/22/article_on-sait-que-les-resultats-des-eleves-so.shtml
SECTIONS SPORTIVES Héritières des sports études, les sections
sportives sont source d'épanouissement pour les jeunes et vitrine pour
les établissements.

http://www.lesechos.fr/info/france/020376115956-classes-preparatoires-ces-etudiants-en-surregime.htm
Classes préparatoires : ces étudiants en surrégime
Opter pour un cursus d'excellence -classe préparatoire, en particulier
-n'est pas forcément de tout repos. Efforts intensifs, vie monacale,
difficultés psychologiques… Tel est parfois le tribut de la réussite
scolaire.

Supérieur :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Des-etudiants-ne-paient-plus-leurs-loyers-pour-pester-contre-l-insalubrite_39382-1273992_actu.Htm
Lille Des étudiants ne paient plus leurs loyers pour pester contre 
l'insalubrité

Caves de Lille, on meurt sous vos plafonds de pierre...

Environnement :

http://www.ledauphine.com/alpes-du-sud-/-social-br/-les-agents-de-l-environnement-suspendent-leur-mouvement-@/index.jspz?article=265797
ALPES DU SUD Les agents de l'environnement suspendent leur mouvement
Depuis le début de l'année, ils réclament "une reconnaissance à la
hauteur de leurs missions". Ils considèrent que les engagements pris
par la France pour la biodiversité et la protection de l'eau induisent
un surcroît de formation, de travail et de responsabilités.

Pôle Emploi :

http://www.humanite.fr/2010-02-22_Politique-_-Social-Economie_Refaire-metier-a-Pole-emploi
Refaire métier à Pôle emploi
PAR SYLVETTE UZAN-CHOMAT MEMBRE DU BUREAU NATIONAL DE LA FSU PÔLE EMPLOI.

Travail :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/02/23/stress-au-travail-la-liste-rouge-circule-toujours-sur-le-net_1310386_3224.html
Stress au travail : la liste rouge circule toujours sur le Net

http://www.20minutes.fr/article/386364/Sciences-Pour-etre-moins-bete-faites-la-sieste.php
Pour être moins bête, faites la sieste
Un sommeil quotidien d'une heure permet d'assimiler les informations
plus vite...

Climat Social :

http://www.liberation.fr/societe/0101621022-les-francais-sont-uses-de-partout-dans-tous-les-compartiments-de-la-vie
«Les Français sont usés de partout, dans tous les compartiments de la vie»
Le médiateur de la République, Jean-Paul Delevoye, dresse dans son
dernier rapport un tableau plutôt sombre de la relation des Français
avec leurs administrations.

 C'est beau la Sarkozie, non? Que de casse, que de ruines pour le profit de quelques uns...

http://www.20minutes.fr/article/386650/France-Pour-le-mediateur-de-la-Republique-la-societe-francaise-est-en-usure-psychique.php
Pour le médiateur de la République, la société française est en «usure
psychique»

http://www.lavoixaufeminin.fr/actualites/bien-etre/2010/02/23/article_le-budget-pese-sur-l-alimentation-des-nordistes.shtml
Le budget pèse sur l'alimentation des Nordistes
La moitié des plus de 15 ans sont en surcharge pondérale dans notre
région et parmi eux, on compte un tiers d'obèse. Des chiffres récoltés
en 2003 et sur lesquels porte l'étude que vient de publier la DRASS du
Nord-Pas-de-Calais.

Retraités :

http://www.lunion.presse.fr/article/social/les-retraites-sont-aussi-des-manifestants%E2%80%A6-actifs
Les retraités sont aussi des manifestants… actifs

http://www.lesechos.fr/patrimoine/banque/300412005-interview-cyril-blesson-les-francais-epargnent-peu-pour-leur-retraite-.htm
INTERVIEW Cyril Blesson : "Les Français épargnent peu pour leur retraite"
Les Français ont épargné davantage en 2009 qu'en 2008. L'assurance-vie
et le plan d'épargne logement en ont bien profité, comme les actions
en direct. Les produits d'épargne spécifiques pour la retraite sont
toujours en queue de peloton.

C'est bien ce qui explique les projets sur le financement des retraites plutôt que les déficits imaginaires... Car la retraite est niée en tant que rémunération continuée du travail.. .Partage de plus value...

Travailleurs Sans Papiers :

http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/1266924121/article/droit-a-limage-pour-les-sans-papiers/
Droit à l'image pour les sans-papiers
Le cinéma français se mobilise en faveur des sans-papiers. Réunis dans
un collectif, ils appellent à la régularisation des 6 000 grévistes
d’Ile de- France. L’image pour le droit, un combat que poursuivent les
cinéastes depuis 1997.

http://www.liberation.fr/economie/06011700-on-bosse-ici-on-vit-ici-on-reste-ici
«On bosse ici! On vit ici! On reste ici!»
A regarder sur «Libération.fr», le court métrage du Collectif des
cinéastes pour les sans-papiers...

http://www.grazia.fr/in-the-city/Societe/Le-7e-art-se-mobilise-pour-les-sans-papiers-33987
Un collectif composé de cinéastes de renom signe un court-métrage
saisissant sur les travailleurs clandestins.

Droits et Libertés :

http://www.rue89.com/2010/02/23/fff-pas-de-foot-en-club-pour-les-mineurs-sans-papiers-140019
FFF : pas de foot en club pour les mineurs sans-papiers
Depuis octobre 2009, la Fédération française de football a durci ses
règles : impossible d'inscrire un mineur sans-papiers. Les clubs
doivent avoir les papiers d'identité des mineurs ou de leurs parents
pour valider une licence.

Et qu'en pensent les stars trop bien payées du ballon rond?

http://www.leparisien.fr/societe/expulsion-d-une-lyceenne-maltraitee-la-prefecture-s-explique-22-02-2010-825388.php
LOIRET Expulsion d'une lycéenne maltraitée : la préfecture s'explique

A part invoquer l'obéissance passive à une loi contraire aux droits de l'homme, que peut avoir à dire de recevable en raison la "préfecture" trop zélée?

http://www.grazia.fr/in-the-city/Societe/Expulsee-apres-avoir-porte-plainte-33982
Expulsée après avoir porté plainte
Ni putes Ni Soumises dénonce l'expulsion d'une lycéenne maltraitée.

http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/le-silence-pour-soutenir-les-sans-papiers
Marseille Le silence pour soutenir les sans papiers

http://www.rue89.com/derriere-le-barreau/2010/02/22/justice-fin-du-huis-clos-pour-les-mineurs-une-reforme-inquietante-139
Justice : fin du huis clos pour les mineurs, une réforme inquiétante

 Toujours la régression absolue de "civilisation " et l'instrumentalisation par des misérables politiciens de la Justice...

http://www.leparisien.fr/paris-75/ados-menottees-des-parents-portent-plainte-contre-la-police-23-02-2010-826578.php
Ados menottées : des parents portent plainte contre la police
Les parents d'Anne, une des trois collégiennes placées en garde à vue
le 3 février dans un commissariat parisien et menottées pendant leur
transfert vers un cabinet médical, ont déposé lundi une plainte pénale
contre la police, a annoncé mardi leur avocat, Jean-Yves Halimi.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/02/23/01016-20100223ARTFIG00483-le-casier-judiciaire-en-questions-.php
Le casier judiciaire en questions
Créé il y a plus de 150 ans, le casier judiciaire est le seul document
à recenser les condamnations prononcées par les juridictions pénales.
Lefigaro.fr fait le point sur les interdits qui entourent ce fichier à
l'accès très restreint.

http://www.rue89.com/2010/02/23/quebec-a-la-tele-des-blagues-homophobes-sur-un-patineur-140149
Québec : à la télé, des blagues homophobes sur un patineur

http://www.tetu.com/actualites/media/gareth-thomas-jesuis-fier-de-mon-coming-out-16577?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+TetuActualites+%28T%C3%AAtu.com+%3A+Actualit%C3%A9s%29
Gareth Thomas: «Je suis fier de mon coming out»
«L'Equipe Magazine» consacre aujourd'hui sa Une à Gareth Thomas et à
son coming out. Dans un long sujet, le plus grand joueur gallois parle
de sa fierté et de son goût de la vie retrouvée. Sans oublier les
vestiaires... Un témoignage illustré par des photos où il tombe le
maillot. Regardez.

http://blogs.lesinrocks.com/le-zeping/index.php/non-classe/nouvelle-violence-en-zep-sociologie-leve-toi-et-meurs-0013
Nouvelle violence en ZEP : sociologie, lève toi, et meurs !
En classe, dialogue avec les élèves: « Les homosexuels, c’est des mecs
pas normaux, c’est des obsédés sexuels, ils pensent qu’à leur plaisir,
et pas à avoir des enfants.

http://www.lesechos.fr/pme/tendances-innovation/020376097533-nanotechnologies-le-debat-impossible.htm
Nanotechnologies : le débat impossible
Le grand débat public organisé par les pouvoirs publics sur les
nanotechnologies se termine aujourd'hui. Les réunions organisées
partout en France ont souvent tourné à la foire d'empoigne. Au point
que les dernières réunions ont eu lieu sur Internet.

http://www.liberation.fr/societe/0101620661-le-tee-shirt-palestine-libre-c-est-pas-classe
Le tee-shirt «Palestine libre», c’est pas classe
Collège . Une élève de 16 ans a écopé d’une exclusion pour
«prosélytisme». Son professeur s’en explique.

 Quel prosélytisme??


Loppsi :

http://www.rue89.com/securi-terre/2010/02/23/gadgets-et-big-brother-pourquoi-la-loppsi-est-dangereuse-140068
Gadgets, Big Brother : pourquoi la Loppsi est dangereuse
La très étrange Loppsi vient d'être adoptée à l'Assemblée. Les mesures
proposées slaloment maladroitement entre cadeaux aux lobbies du gadget
inutile, hypersurveillance aveugle et un opportunisme électoraliste à
la limite de l'arnaque.

Mais comment faire réellement payer à une majorité d'élus imbéciles, démagogues ou pervers une telle atteinte au principe même des libertés publiques?

Au Château :

http://www.liberation.fr/politiques/0101620929-luc-chatel-trop-inodore-et-incolore-pour-une-biographie
Luc Chatel trop inodore et incolore pour une biographie
_______________________________________________

Repost 0